« Jungle » à Chicago : le street artiste Cranio

Des indiens pleins les murs à Chicago

Fabio est un street artiste brésilien, connu sous le nom de Cranio. Né en 1982 dans le nord de Sao Paulo, depuis son plus jeune âge, il dessine déjà et va très vite être reconnu comme l’intello de la classe. D’où son surnom « Cranio » qui veut dire crâne en Français. Autodidacte de l’art, il est aujourd’hui connu dans le monde entier. Depuis ses débuts, il a dessiné à Los Angeles, Barcelone, Paris ou encore à Londres. Si tu veux en savoir un peu plus sur lui, on t’a déjà fait un article complet sur ses prouesses : un indien désabusé dans la ville.

Cranio
© : dallasartdealers

Son dernier projet : « Jungle » à Chicago. C’est à Vertical Gallery que Cranio, de son vrai nom Fabio de Oliveira Parnaiba, a célébré l’ouverture de son exposition « Jungle ». On y retrouve ses personnages bleus qui représentent des indiens, régulièrement présents dans ses oeuvres. Les murales font parties de la nouvelle initiative d’art public du quartier Berwyn afin de transformer le Berwyn’s Depot District en un centre de créativité dynamique. Ils se concentrent principalement sur les murs des rues Stanley et Windsor. 

Cranio
© : dallasartdealers
Cranio
© : dallasartdealers
Cranio
© : dallasartdealers
Cranio
© : dallasartdealers
Cranio
© : chicagogallerynews
Cranio
© : dallasartdealers

Une belle initiative et encore de belles oeuvres de la part de l’artiste brésilien. Si tu as aimé son travail, tu peux jeter un oeil à son Instagram.

À LIRE :   L’exposition street art 7T05 débarque à Marseille

Noémie Morgant

 

Publicités