L’érotisme à travers les aquarelles de Fahren Feingold

Fahren Feingold toute en subtilité

Après avoir vécu 6 ans à New York et étudié à l’école de Design Parsons, Fahren Feingold retourne à sa ville natale, Los Angeles. Elle soigne son style petit à petit, tout en continuant à proposer ses dessins de mode. Son inspiration: Egon Schiele; des dessins de nus à l’aquarelle, et surtout l’explosion des reflets de couleurs.

Fahren Feingold
RING MY DOORBELL, 2016. © Fahren Feingold

Les femmes sont au centre de ses oeuvres, en utilisant des photos comme références, elle se laisse emporter lors de ses compositions. Et pour les belles courbes féminines: l’eau est au coeur de la pratique artistique. Pour Fahren, l’art et la mode ne sont pas si éloignés, et c’est même grâce à cette subtilité qu’elle explore la beauté, la féminité et la sexualité dans les deux domaines.

Fahren Feingold
EGO ON THE ALTER, 2017. © Fahren Feingold

Les oeuvres de Fahren sont une galerie en ligne constante grâce aux réseaux sociaux. Elle a pu rencontrer une grande communauté d’artistes dans le monde entier, et grâce à cela, elle se sent moins isolé dans son travail en tant que peintre de nus. Selon elle « construire un réseau autour du monde entier est un nouvel avantage que les réseaux sociaux offrent comme jamais auparavant« .

Fahren Feingold
COCAINE BLUES, 2017, © Fahren Feingold

 

À LIRE :   Une série de photos dans l’intimité de l’acteur Steve McQueen
Fahren Feingold
JARDIN D’HIVER, 2017. © Fahren Feingold

 

Fahren Feingold
TAKING IT UP THE ASS FOR AMERICA, 2016. © Fahren Feingold

 

Fahren Feingold
SAINTLY NARCOTIC, 2016.

 

Fahren Feingold
MONDAY CAN SUCK IT, 2016.

 

 

Fahren Feingold

 

Fahren Feingold

 

Plus d’informations:Fahren Feingold