L’univers onirique de Laho, marchande de rêves

Son exposition « Serpentine » est à découvrir à Lyon jusqu’au 24 mai

Des formes sinueuses, des couleurs chaudes et intenses, des mains et des paysages. Ce sont les oeuvres de Laho, illustratrice lyonnaise qui se sert de ses rêves pour réaliser des œuvres inspirées et inspirantes. Laisse-toi porter par cet imaginaire psyché, aux identités libres et complexes. Chacun est libre d’y voir des images venues de l’inconscient, de l’érotique au mystique, en passant par l’absurde. Une ode à la nature ou une histoire racontée : à toi d’en faire ce qui te plaît.

Laho

L’exposition « Serpentine » porte bien son nom. Elle est à découvrir à la galerie SITIO, chez Superposition, à Lyon, jusqu’au 24 mai. Laho s’illustre aussi dans des expositions collectives, dans des projets d’art urbain ou encore dans des revues. La jeune artiste fait également partie du collectif Fanzine Camping et du duo Cari Medley.

Laho

Laho

Ancienne étudiante en graphisme et arts appliqués, Laho se consacre aujourd’hui à son art. Elle est une artiste complète et explore la beauté sous toutes ses formes : affiches, murs, peaux, textiles, papier ou céramique, cette touche-à-tout utilise toutes les textures pour étaler ses couleurs… Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse !

Laho

Laho

En savoir plus : le site de Laho

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.