L’art contemporain inspire les tatouages freehand de Belly

Belly peint les corps

Belly_Openminded (1)

Si le tatouage est désormais considéré comme un art à part entière, c’est encore plus flagrant lorsqu’il s’agit du tatouage graphique qui fusionne carrément avec l’art contemporain. Alors, dans un événement comme le Mondial du Tatouage, forcément, on va rencontrer des cadors de l’art graphique. Encore un coup de cœur français : de quoi rassurer les phobiques des kilomètres pour se faire tatouer. Ce coup-ci, direction Perpignan pour découvrir le travail coloré et dynamique de Belly Button.

Belly_Openminded (10)

Oui, cela signifie nombril en anglais, mais cet artiste ne se contente pas de regarder le sien, car il est bien trop occupé à créer des chefs-d’œuvre. Belly utilise une technique pleine de vie, à savoir le freehand (« main libre », en gros à main levée).

À LIRE :   Matthieu Soudet invente en images son monde onirique peuplé de nymphes
Belly_Openminded (5)

Il dessine et tatoue donc directement sur le corps de ses clients, sans calque, et souvent, selon son inspiration. Le résultat est d’une grande poésie, avec des effets qui rappellent les coups de pinceaux ou les graffiti.

Belly_Openminded (9)

Avec des couleurs chaudes et réconfortantes, il joue avec les courbes pour créer des tatouages inspirés de l’art abstrait. C’est avant-gardiste, mais surtout unique et d’une grande puissance. De quoi rendre jaloux les musées d’art contemporain.

Belly_Openminded (2) Belly_Openminded (3) Belly_Openminded (4) Belly_Openminded (6) Belly_Openminded (7) Belly_Openminded (8) Belly_Openminded (11) Belly_Openminded (12)

Instagram

 

Jen Ripper