Teste le burrito philippin pour un fat mélange des genres

Un typhon dans ta bouche

Il a déjà fait son nid dans l’Upper East side et dans le cœur des Instagramers. Demain, il débarquera devant chez toi. Le burrito philippin devient incontournable.

philippin

Avis aux experts bouffe, la cuisine philippine sera la tendance Food 2018. Et ça commence par un burrito. A New York, le « filipino underground crunchwarp » ou le « Plan B-Rito » ont fait leur entrée en grande pompe au restaurant Flip Sigi en portant haut les couleurs de la cuisine philippine. Tout ça à base de côtes courtes et de riz frit au kimchi.

philippin

Et les trucks américains s’y mettent aussi comme le White Rabbit à Los Angeles, ou le Señor Sisig à San Fransisco. La cuisine philippine est donc mise à l’honneur avec un zeste américain ou mexicain dans une ambiance street food. La créativité et le mélange des genres feront sûrement le succès de cette petite chose, parfaite en lendemain de cuite.

À LIRE :   Au Japon si t'arrêtes de fumer tu as le droit à plus de vacances.
philippin

Sachant que la cuisine philippine est riche des influences chinoises, espagnoles et américaines, le burrito philippin constitue finalement un beau road-trip culinaire. A savoir qu’il s’immisce aussi au ptit-dej‘. Une tortilla à la farine de maïs, des côtes marinées, un œuf, un avocat, un yaourt : tout ça à tremper dans le café bien évidemment.

philippin

 

 

philippin
Jordan Andino, chef du Flip Sigi