Métal, plage, soleil et … mojitos ?

Sous le métal, la plage !

metal

Suite à mon retour du Hellfest et lors d’une visite hebdomadaire chez mes parents, ma mère a eu cette étrange question (un peu beaucoup pour me taquiner) « Mais mon fils, pourquoi il y a autant de groupes à ce festival alors qu’ils jouent tous la même chose ? » Du coup je me suis dit qu’elle ne devait pas être la seule à connaître le métal de loin sans voir de différences dans « tout ce bruit ». Et que par conséquent, ça serait pas mal d’écrire un article sur les variantes du métal, en mode un peu humoristique genre « les différents styles de métal expliqués à ma mère ». Sauf que c’est là que je me dois de rajouter un bémol à mon Mi grave. En effet, il faut savoir que j’habite en Corse et plus précisément à dix mètres de la plage.

metal
Et qu’en ce moment, il doit faire pas loin de 70 degrés du matin au soir. Il fait tellement
chaud, que rester devant l’ordi pour bosser devrait devenir une nouvelle épreuve de
Koh-Lanta : L’épreuve de la sudation rédactionnelle ! Et comme je suis plus tendance
plage, sieste et mojitos que défis de l’extrême, ben ça me le fait moyen ! D’autant que les
seuls « poteaux » que j’ai envie de voir, ce sont les miens et ils m’attendent au comptoir
de la paillotte pour boire des cocktails à la fraîche. Et puis bon tout ce noir et ces clous,
ça fait pas trop « summer trendy » comme on dit dans les magazines fashion.

metal
Pour l’été, osez le look total black métal zombie pour vos sorties en couple

Mais comme je suis pas un égoïste non plus et que si parler des différents styles de métal
t’intéresse toujours, je suis tombé sur des liens hyper pointus (parce que oui j’ai fait des
recherches quand même) écrits par des passionnés et des spécialistes du genre.

Dont celui-ci :
http://mag.monchval.com/le-metal- pour-les- nuls-les- differents-genres- les-derives- du-
metal/

Et cette vidéo assez marrante :

Avec sa suite :

Voilà, ne remercie pas, sur ce je retourne me baigner.