Bientôt la fin de la chasse au cannabis dans les rues ?

Avec Emmanuel Macron, fumer du cannabis sera « moins » puni.

En France en 2014, selon l’OFDT, 17 millions de personnes auraient déjà fumé de la ganja, et 700 000 en consommeraient quotidiennement. Dans la mesure où l’usage et la vente de cannabis sont condamnés par 3 750€ d’amende et une peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans, ça en fait, du monde à reprendre et des tunes à ramasser ! Mais bon. Ça fait aussi beaucoup de travail pour des policiers qui peuvent avoir d’autres chats à fouetter, les amendes n’étant que rarement payées, et la prison qu’une menace futile. Selon le Ministère de l’Intérieur, sur un peu plus de 170 000 usagers interpellés au cours de l’année 2016, environ 34 000 ont été condamnés à des peines et 2% ont été mis derrière les barreaux. C’est bien peu comparé au nombre d’usagers et de dealers de cannabis.

cannabis

Pour palier à cette perte de temps et d’argent, le président Emmanuel Macron a annoncé le 25 mai la mise en place d’une nouvelle mesure visant à calmer tout ce petit monde. En France, d’ici seulement 3 ou 4 mois, les policiers pourront mettre des contraventions aux petits consommateurs de cannabis. Une simple interpellation et un rapide contrôle suffiront pour leur mettre une amende de 90€montant qui n’est pas encore validé définitivement -, que chaque personne sera obligée de payer en ligne à l’instant. Ce système de contravention est, pour les forces de l’ordre, plus efficace :

« beaucoup plus de gens vont pouvoir être interpellés et contrôlés, et donc pouvoir subir cette contravention. D’autre part, il y aura une réponse systématique »

cannabis

Certes, les usagers pris la main dans le sac avec un gros pétard de weed pourront être ponctionnés de la « modique » somme de 90€ en seulement quelques secondes. Cependant, si pour certains, la « contraventionalisation » de la fumette est un premier pas vers la dépénalisation, on pourrait bien y voir aussi une manière de renflouer rapidement et facilement les caisses de l’État.

À LIRE :   Les festivals les plus insolites du monde

Sources :
CNewsMatin.fr 

Liberation.fr