L’art sous drogue de Brian Polett

Totalement perché, il nous en met plein la vue !

Brian Polett aka Pixel-Pusha est un artiste américain qui a tenté une nouvelle expérience : pendant 20 jours, il a pris une drogue différente chaque jour et a pondu un œuvre. L’idée est que chaque dessin part de la même base : la tête d’une femme. En fonction des effets de la drogue, la représentation de la femme diffère. Le résultat est grave intriguant et surprenant !

Art

Son Binge projet a été inspiré de ses anciennes recherches lors de soirées psyché et électronique. Il a laissé le processus créatif et artistique s’exprimer librement et ça donne des œuvres totalement barrée.

Sous chaque oeuvre, l’artiste décrit les effets qu’on produit chaque drogue sur lui.

Art Art Art Art Art

Brian Polett a déclaré dans un interview : «Imaginez que le passé, l’avenir, et le temps linéaire aient disparu. Vous pouvez simplement vous concentrer sur votre existence dans le présent. L’idée de demain est risible. Je peux créer de l’art sans me soucier du jugement d’autrui, sans analyser mon processus créatif, et intuitivement profiter de la création du travail artistique le plus honnête qui puisse exister. »