Tu n’aurais pas envie d’un petit road trip par hasard ?

On connaît 2-3 personnes qui pourraient te faire sauter le pas

Qui n’a jamais rêvé d’un road trip ? Seul ou entre potes, prendre une voiture et rouler, toujours, tout le temps, jusque là où la terre s’arrête. Tu en ramèneras des souvenirs impérissables, des photos pas dégueu peut-être aussi, tu feras des rencontres géniales, ça te fera vivre plein d’expériences qui te serviront toute ta vie… En gros c’est que du positif.

Si tu y penses déjà un peu et que tu n’as pas encore osé te lancer, ouvre ton Instagram ! Tu y trouveras plein de photographes qui l’ont fait et qui en sont ressorti grandis. Tu en connais peut-être déjà certains d’ailleurs. Et pour nous remercier t’auras qu’à penser à nous envoyer une carte postale.

Théo Gosselin

On t’a souvent parlé de lui, mais c’est pour une bonne raison. Avec sa compagne Maud Chalart, ils voyagent dans tellement de pays qu’ils doivent avoir arrêté de compter. Théo Gosselin montre avant tout une aventure entre amis, faite de moments de complicité dans les plus beaux endroits du monde. Il en aura des choses à raconter une fois qu’il s’arrêtera pour de bon.

road road road

Louis Garnier

Lui il photographie de tout. Les femmes, les pays qu’il visite, des groupes de musique qui acceptent qu’il rentre dans les loges… Il a surtout fait ses armes pendant 10 ans auprès d’un de ses meilleurs potes, un champion français de ski. Ensemble ils ont parcouru les pistes du monde entier et le photographe en est revenu avec des clichés qui te font retenir ton souffle.

road road road

Pierre David

Il a commencé par s’intéresser aux skateurs et aux surfeurs qui passaient leur temps à rider, avant de se « stabiliser ». Il s’est alors concentré sur du noir et blanc, teint qui donne une dimension à la fois mystique et mélancolique à ses clichés. Les contrastes et les grandes espaces lui réussissent plutôt bien, de telle façon que ses photos apaisent autant qu’elles fascinent.

road road road

Gaël Suchet

Lui aussi aime la neige et les potes, mais il fait tout en même temps. Skier avec un appareil photo autour du cou ne lui fait pas peur et on aime ça. Ça donne naissance à la représentation de l’Homme face à la nature, alors qu’il s’apprête à aller défier celle-ci sur son propre terrain. À la montagne ou à la mer, toutes les occasions sont bonnes pour immortaliser les plus beaux moments de nos vies.

road road road

Brice Portolano

Des soirées au coin du feu, de longues promenades avec de la neige jusqu’aux genoux, des étendues sauvages et désertiques… Brice Portolano photographie tout de ses voyages, avec toujours cette envie de montrer la convivialité. Même dans la neige, une certaine chaleur émane des chiens et des personnages. C’est aussi très poétique, car Brice Portolano interroge chacun sur son rapport au voyage et à la solitude.

road road road