Confessions intimes des Pornstars

Une question indiscrète à votre actrice porno favorite

Monument de l’industrie du X aux Etats-Unis, la boîte de production « WoodRocket » ne compte plus le nombre de parodies-pop porn à succès dont elle est l’instigatrice ; Fuckurama, Game Of Bones, Power Ranger Porn ParodyDonald Tramp XXX ou Fap To The Future, le remake version HARD de Retour Vers Le Futur (ceci existe bel et bien). Le big boss de cette société, Lee Roy Myers, continue son entreprise potache et produit la série documentaire « Ask A Pornstar« . La recette est simple ; une question crue face cam’ avec une vingtaine de performers, elles y répondent sans fard, décrivant la réalité parfois drôle ou sordide de leur métier, à coup d’anecdotes ou de conseils personnels.

À LIRE :   Des litrons dans le gosier même pendant la prohibition

Les propos y sont trashs ou burlesques, les pornstars y sont mises à nu (au sens figuré), les épisodes ne dépassent jamais 10 minutes et sont tous en libre accès sur YouTube. L’idée est d’une efficacité redoutable, décomplexant au passage de nombreux clichés, grâce à cette liberté de ton, qui contraste avec le sexy absolue imposée par les grosses productions américaines. On en redemande.

Publicités