Tinder Select : la partie immergée de Tinder

Les comptes Tinder que tu ne pourras jamais liker

 

Saviez-vous que Tinder a une partie cachée, à laquelle vous ne pouvez pas accéder sans y être invité ? C’est TechCrunch qui révèle l’info, et ça s’appelle Tinder Select.

 

Tinder Tinder

Tinder Select c’est le Tinder des gens riches, beaux et célèbres. Dans ce carré VIP de Tinder, on trouve des PDG, des célébrités, des mannequins, des personnes influentes ou populaires sur l’application de rencontres. Seuls les membres de ce groupe ultra-privé peuvent inviter d’autres membres, mais pas n’importe qui. L’application semble trier sur le volet les profils pouvant y accéder, même si on ne sait pas exactement comment cela fonctionne. Cela leur permet de garder le côté select de la chose. Cependant les profils y ayant accédé semblent principalement des gens célèbres et attirants. D’après une source de TechCrunch, qui utilise le service Tinder Select, il serait réservé « aux célébrités et aux gens qui se débrouillent vraiment bien sur Tinder ». Les peoples et les gens canons, en somme.

 

Tinder
Bon ok, c’est c’est un montage

 

Un algorithme nommé Tinder Elo score (que Fast Company révélait il y a quelques tempssemble aussi être impliqué dans le processus de sélection. Cet algorithme note les profils selon le nombre de likes, mais aussi beaucoup d’autres données, pour l’instant inconnues. Oui, sur Tinder, un robot note votre désirabilité.

 

Tinder

 

Cela dit rassurez-vous, vous avez une chance (sur des millions) de croiser quelques stars sur Tinder, le vrai. Katy Perry ou encore Lily Allen ont déjà avoué être fans de l’application de rencontre, et un jour, si vous êtes à moins de 25 km d’Ariana Grande il est possible que … 

Tinder
Katy Perry
Tinder
Ariana Grande
Tinder
Lily Allen

 

 

Tinder Select aurait au moins six mois. En effet, des sujets sur Reddit parlent d’un « S » bleu en haut de l’appli en septembre dernier. Celui-ci permet d’ailleurs aux membres de Tinder Select de revenir à la version de base de Tinder, puisqu’il est légèrement différent. Tinder Select privilégie le bleu à l’orange du Tinder du commun des mortels. Un design épuré, un « S » remplaçant la petite flamme, et des membres triés sur le volet : Tinder Select fait tout pour donner l’impression à ses membres de faire partie d’une élite.

 

Nos réseaux sociaux à nous, pour les paysans ?

 

Sur Open Minded, on vous avait déjà parlé de réseaux sociaux réservés aux riches. On se rappelle notamment des comptes Instagram réservés aux enfants de riches et ceux reservés à leurs parents. Si les enfants sont souvent plus drôles que méprisants (ou du moins on préfère le voir comme ça), les parents sont carrément des enc… pardon, daigneux. Dédaigneux.

À LIRE :   Kudoz, ou le Tinder de l'emploi

Lorsqu’on voit ce genre de photo disant qu’« il aime ça quand les paysans admirent sa voiture », ou qu’il va essayer la nourriture des paysans … 

TinderTinder

Pour les enfants, ce sont surtout les cadeaux et leur argent de poche qui choquent.

Tinder Tinder

 

Evidemment, Twitter n’est pas en reste. Sur ce dernier, on vous avait parlé de Problèmes de riche, un compte répertoriant les meilleurs tweets (blagueurs… ou non) racontant ces dilemmes insolubles et autres petits tracas qui parcourent la vie des habitants de Neuilly ou Versailles. Un véritable florilège des vrais problèmes de notre société, tels que la difficulté de trouver une voiture électrique à moins de 100 000 euros dans ce pays si dur avec nos pauvres riches. #oxymore

Tinder Tinder

Mais certains réseaux sociaux entièrement réservés à des riches. On vous a déjà parlé de Peepme, le réseau où les riches partagent leurs achats. Oui, c’est son seul but. Et la première chose qui s’affiche est le PRIX, évidemment. Et la cerise sur le pompon, c’est ce compteur qui totalise le montant des achats partagés, histoire de montrer qu’on est également un acheteur compulsif, parce qu’on ne sait plus quoi faire de tout ces deniers.

Tinder

 

ENFIN, comment ne pas reparler de Netropolitan, le Country Club 2.0, le Courchevel du chat en ligne, dont l’entrée vous coûtait la maudique somme de 9000€, soit un peu plus que le PIB par habitant de l’Ukraine, rien que ça. Le créateur de ce réseau, James Touchi-Peters le qualifiait comme une « plateforme destinée à ceux qui ont plus d’argent que de temps. ». C’était LE réseau social qu’il vous fallait, si vous aussi vous en aviez marre de ces pauvres qui s’offusquent à chaque fois que vous postiez une photo de votre Ferrari ou du caviar que vous aviez laissé périmer. Oui, je parle au passé, car faute de trouver assez de membres intéressés, il a fermé. Depuis, de nombreux autres ont pris le relais, comme le fameux Rich Kids, un Facebook du riche, ni plus ni moins, qui nécessite un abonnement … de  1000 euros par mois. Tout ça pour poster des statuts et des photos, et communiquer avec d’autres riches. Mais on vous rassure, sans payer, vous pouvez regardé ! Et admirer la richesse des autres. Le tout, dans un design doré, quand même.

Tinder
Tinder
Ashton Kutcher

 

Tinder semble avoir refusé de confirmer ou infirmer l’existence de cette version spéciale. En attendant, si tu te sens un peu lésé de ne pas avoir été invité à y accéder, rappelle-toi toujours de cette citation du philosophe Emil Michel Cioran :

 

Dès que quelqu’un me parle d’élites, je sais que je me trouve en présence d’un crétin.