Peepme, le réseau social des riches qui s’assument

peepme-reseau-social-richespeepme-reseau-social-riches

Avec Peepme, ils ont enfin trouver quoi faire de tout cet oseille.

Réseaux sociaux, applications de rencontres, jeux connectés… Tant d’applications qui existent et qui se développent pour la majorité de la population pendant que d’autres tentent d’innover en ciblant une population précise. Le but de celle dont je vais vous parler ? Séparer la société, créer une barrière virtuelle entre les riches et les pauvres. Ici, les riches se retrouvent entre eux et partagent leurs achats ou folles expériences au prix insensé. Voici donc Peepme : nouveau réseau social ou l’argent fait le bonheur.

Peepme est plutôt simple d’utilisation et son principe et clair et assumé : il invite les utilisateurs – une population riche qui aime le revendiquer- à partager leurs achats au plus grand nombre.

Avec cette seule fonction, les utilisateurs n’ont qu’une idée en tête : montrer leur richesse. Le premier élément que tu vas pouvoir observer sur l’application est le prix d’achat de l’objet. Pas question ici de la dernière veste Zara ou du blouson A.P.C soldé vous l’imaginez bien, on recensera plutôt des voitures, objets design, fringues de luxe et dernières extravagances technologiques. Tu commences à comprendre le concept non ? Un égo sur-dimensionné et une volonté de paraître encore et encore – voilà l’enjeu.

Peepme fonctionne avec les mêmes codes que la majorité des applications du moment tels Twitter ou Instagram. On peut suivre des personnes comme être suivi. Ce ne sont pas les filtres Porta ou Velvia qui feront la différence ni même le hashtag utilisé, non, ici le critère, c’est le nombre de zéros avant la virgule.

Bien entendu, l’image a un rôle important avec Peepme – je dirais même majeur – en effet, c’est bien le prix des articles qui s’affiche en premier, ton profil vient après. Besoin de reconnaissance ? Besoin d’admiration ? Nécessité de se faire aimer pour ce que l’on a et non pour ce que l’on est… Il semblerait que ce soit ça le principe.

peepme-reseau-social-riches

L’application te propose également d’écrire une petite description afin de décrire l’objet en question et il y a également une indication qui indique le nombre de vues sur chaque article publié – avis à celui qui a des thunes et veut le montrer, Peepme est décidément fait pour toi.

Last but not least, sur ton profil, Peepme totalise le montant total des achats partagés – de façon claire et bien visible évidemment – vous comprendrez l’intérêt. C’est comme si j’annonçais mon solde – ou plutôt mon découvert (mais ça reste entre nous) – sur ma description Tinder.

peepme-reseau-social-riches

Bref, cette nouvelle application est un comble pour toi comme pour moi qui, en tant que jeunes adultes déjà fauchés, avons du mal à finir nos fins de mois – même si ils ne durent que 28 jours.

Toutefois, Peepme est en train de trouver son public et l’application, aussi indécente soit-elle, fait son trou…

Alors si toi aussi, tu fais partie de ces personnes qui aiment exposer ce que tu achètes, si toi aussi tu te demande ce que tu vas faire de tout cet oseille, Peepme est fait pour toi ! Sinon, oublie, ton compte en banque et ta dignité te le revaudront.