La « bella vita » de la techno italienne !

La techno en Italie, c’est du solide !

Au milieu des années 2000, dans la capitale italienne, le disquaire le plus réputé crée son propre label, Elettronica Romana, qui deviendra au fil des années le chef de file de l’émergence des producteurs italiens de renom comme Donato Dozzy, Dino Sabatini, Giorgio Gigli, Claudio PRC, Brando Lupi. D’autres labels verront le jour à la suite du succès de ER. Leur particularité ? lls misent tous sur une techno profonde, dark mais avec une touche hypnotique et atmosphérique, à l’inverse de la mode minimale de l’époque.

techno

 

 

Inspirés par le son berlinois, les producteurs ont pour certains émigrés en Allemagne mais beaucoup décident de rester en Italie et suivre leur propre chemin avec cette « deep techno moderne ».

À LIRE :   Ostgut Ton, le Berghain qui s’exporte

Justement, le 3 mars, prépare toi à vivre la bella vita de la techno avec une soirée sous le signe de l’Italie. Open Minded party X Greenroom invite le label Pls.Uk, créé par les italiens Flmm & Empyrean et leur protégé, Ayarcana. On avait déjà évoqué ce dernier artiste dans cet article. Pour vivre à l’heure italienne l’espace d’une soirée, on t’attend de pied ferme !

 

 

Publicités