Cap plein Est vers un paradis coloré !

Gamcheon, qualifiée de Santorini de l’Est

Direction la Corée du Sud, et la ville de Gamcheon D’un côté, la ville moderne s’étend en hauteur. Mais le vieux village explose de couleurs pastel et d’art de rue pour le bonheur des touristes de passage, et des locaux souvent artistes.

Gamcheon Gamcheon

 

Le village a d’abord été investi par 4000 personnes appartenant à une communauté religieuse appelée Taegeukdo, religion obscure née lors des chaos politiques en Corée au début des années 1900. Vers 1950, le village devint un refuge pour les exilés de la guerre de Corée.

À LIRE :   Saint Patrick a trouvé son burger...à la Guinness !

En 2009, le ministère de la culture comprit le potentiel touristique du lieu et rêve depuis d’une hausse du tourisme dans ce « Machu Picchu rêveur ». Le lieu fût ainsi restauré grâce aux street artistes présents pour sublimer les murs de peintures ou sculptures.

Gamcheon Gamcheon Gamcheon

Ouvert de 9h à 5h, le lieu reste paisible et détonne dans son environnement. Un havre d’art coloré pour tous les curieux.

Publicités