Ethan Russell, photographe du rock’n’roll

Rock’n’roll is alive (en photographies)

Ethan Russell est le seul photographe a avoir réussi à shooter le triptyque The Who, The Rolling Stones, The Beatles pour des covers d’albums.

photographe

Baptisé le meilleur photographe rock de tous les temps, il n’avait pourtant jamais rêvé de l’être avant de découvrir le film Blow Up. Américain vivant à Londres, un ami lui demande de l’accompagner pour capturer quelques images d’une star en interview. L’homme en question était Mick Jagger. Quelques mois plus tard, Ethan Russell embarque dans la légendaire tournée de 1969, avec The Rolling Stones, et commence à rencontrer les plus grands.

À LIRE :   Les sirènes baroques de Mira Nedyalkova
photographe photographe

 

Nouant une véritable amitié avec les membres, il aura réussi avec brio à transmettre des moments intimes et révéler l’humain avant la star. Il regrette aujourd’hui le star system contemporain et les photographies de surface, ne creusant pas dans les relations humaines.

photographe photographe photographe

 

photographe

 

Pour les plus aisés, il est toujours de bon goût de posséder un tableau dans le salon. La superbe galerie rock belge DTTH en vend un justement.