« Don’t Crack Under Pressure », un film aux sensations extrêmes

On a vu le film sportif le plus extrême au Grand Rex en avant-première mondiale !

film

Vendredi soir, c’est au Grand Rex que nous avons rendez-vous avec les sensations fortes pour La Nuit De La Glisse, véritable institution de la glisse depuis 1979. Ce soir-là a lieu l’avant-première mondiale du deuxième film de Thierry Donard, « Don’t Crack Under Pressure » avant sa sortie officielle en France le 24 novembre 2016. Après un premier film épique et mythique « Addicted To Life », le réalisateur a décidé de se lancer dans le tournage de 90 minutes de glisse extrême à travers les sports de 16 athlètes mondialement reconnus. « Don’t Crack Under Pressure », ou le récit passionnant de sportifs pour qui la seule limite est de toujours la repousser, aussi loin que la vie leur permettra.

film Avant-rpremière au Grand Rex[/caption]

Installées confortablement dans les fauteuils du somptueux cinéma mythique, on passe d’un sport à l’autre avec son lot de sensations fortes. Accrochées sur nos sièges, le regard littéralement scotché à l’écran, on a l’impression d’être avec ces riders qui, il faut l’avouer, doivent avoir quelques cases en moins pour faire tout ces trucs dingues ! Respect. 
En 90 minutes, Thierry Donard nous transporte, ainsi que les 3 200 autres spectateurs en Polynésie Française, en Italie, au Mexique, en Haute-Savoie, dans les Alpes et en Suède avec un film juste époustouflant.

film
En ski hors-piste avec Loïc Collomb-Patton, Wille Lindberg et Matt Annetts, on fait 2 800 mètres de descente sur une neige parfaite avant d’aller en Haute-Savoie, à Vallorcine. On part au Mexique sur les rapides d’Agua Azul avec les kayakistes pro Eric Deguil et Sophia Reinoso, dont la technique de descente sur un passage encore jamais exécuté défie toute concurrence.  Ah, et nous sommes heureuses de voir une femme sur le devant de la scène dans un milieu sportif quasi-entièrement masculin ! Après l’eau, c’est à travers les airs que nous allons partir avec les athlètes Van Monk et Mathias Wyss. Ces derniers sont accros à l’adrénaline comme aucun autre et pratiquent le vol en wingsuit, des combinaisons semblables à des écureuils volants permettant de se déplacer tel un oiseau dans les airs. Dans le massif des Dolomites en Italie, les deux sportifs fendent l’air à une vitesse supérieure à 200 kmh/h, dont le réalisateur commente les exploits : « Ce projet, il le fait pour lui uniquement, pour l’extase que provoque le grand frisson, pour le moment parfait ».

À LIRE :   Sake Tattoo le plus grand studio tatouage d'Europe

film
Direction les Fjords de Norvège où l’eau et la montagne se rencontrent aux côtés des meilleurs riders du monde (Jesse Richman, Loïc Collomb-Patton, Wille Lindberg, Matt Annetts, Karsten Gefle, Matahi Drollet, Tikanui Smith, Mathias Wyss) pour rider dans des conditions ultimes : « La force des éléments dans ce pays est unique: le vent, les vagues, les tempêtes de neige, une météo chaotique provoquant parfois dans une seule journée de multiples changements climatiques, apportent autant d’incertitudes que de lumières uniques ». Petit détour par le skate, avec Richie Jackson qui semble si facilement danser avec sa board…! Clairement inspiré de Rodney Mullen, serait-il son humble successeur ?

film
Et pour finir au beauté, Thierry Donard prend l’avion avec ses acolytes pour la Polynésie Française où le surf et l’apnée seront honorés. Enzo Avvenenti et Marie Troja surfent avec classe et précision, tandis que Tehotu Wong se joue des vagues en stand up paddle. Des gars prennent des vagues de 15 mètres dont les séquences sont à couper le souffle, puis Davide Carrera se lance dans une descente dans les abysses, en apnée. À 111 mètres, il atteint sa limite qui est aussi celle du possible : descendre plus profondément serait synonyme de mort. Une déception qui sera largement compensée par une poignée de minute passée aux côtés de baleines rencontrées de manière inopinée… Un spectacle magistral sur grand écran !

film

« Don’t Crack Under Pressure » au Grand Rex, c’est une expérience inédite et incroyable. 3 200 personnes heureuses d’être là, amoureuses de la glisse autant que les athlètes à l’écran, et dont la joie de vivre emplie avec empressement l’ensemble de la salle ! L’ambiance est tellement euphorique que nous avons du mal à y croire… Pendant 2 heures, nous retrouvons la simplicité et le plaisir d’être ensemble si plaisant et vraiment propre au monde des sports de glisse. Dès qu’un rider réussi un saut, réalise une figure complètement dingue, et raconte ses émotions, tout le monde explose de joie, crie, applaudit, et s’extasie.
Et dès qu’on sort, la seule chose à laquelle on pense est le désir bouillonnant d’y retourner !

Save the date !
Sortie officielle dans tous les cinémas le 24 novembre 2016.