Du noir et blanc à la couleur, la photographie de Joel Meyerowitz

Deux expositions pour un grand nom

Né en 1938 à New York, Joel Meyerowitz a commencé à photographier en 1962. Du 5 novembre au 21 décembre, l’exposition Taking My Time à la galerie Polka vous fera vibrer en noir et blanc.

photographie

 

Le grand photographe exposera des clichés rétro et essentiellement en noir et blanc. Plus connu pour sa deuxième partie de carrière avec son passage à la couleur, l’occasion tombe à point nommé de découvrir ou redécouvrir la photographe de rue. De son regard bienveillant, Joel mitraille les passants, visages, situations incongrues de la vie bouillonante de jour comme de nuit. Aussi à l’aise dans son pays natal, l’Amérique, qu’en Europe, Taking My Time se concentrera d’abord sur les années 60 au milieu des années 70.

À LIRE :   David Uzochukwu : jeune prodige de la photographie
photographie

Le second volet, consacré à sa période colorée, sera présentée du 7 janvier au 4 mars 2017, toujours à la galerie Polka.

Pour les plus fans d’entre vous, le samedi 12 novembre, Joel Meyerowitz en personne se prêtera à une séance de signature.

photographie photographie photographie photographie