TinderSuckMySocks : la guerre contre Tinder est lancée

tindersucksmysocks

# Tindersuckmysocks : 3nder vs Tinder

Tinder a récemment porté plainte contre l’application de « plans à trois » 3nder, pour avoir choisi un nom trop similaire. La gueguerre Tinder vs « Thrinder » (en phonétique) a alors commencé. S’en est suivit le fameux hashtag TinderSuckMySocks. 

 

Les deux n’ont pourtant qu’en commun, quatre lettres. Hormis cela, les deux plateformes de rencontre sont totalement différentes, et visent des publics diversifiés. Tinder est le cupidon du « réseautage social des couples monogames », alors que 3nder comme son nom l’indique propose des relations en trio.

 

tindersucksmysocks

 

Tinder monte au frond et déclare la guerre. Il demande la fermeture pure et simple de 3nder. Le petit nouveau n’a quant à lui pas hésité a prendre les armes pour lui répondre. C’est sur la toile que cela se passe. En réaction, 3nder, s’impose sur twitter avec le hashtag #TinderSuckMySocks. Autrement dit : « suce mes chaussttes Tinder ».

 

Laver son linge sale en public à la manière de 3nder passe par une histoire de chaussettes. Cette riposte part d’un constat dégagé par Dimo Trifonov, le fondateur de 3nder. Ce procès le surchargeant de travail, l’obligera à mettre de côté ses lessives. Et qui dit plus de lessives, dit aussi plus de chaussettes propres dans l’armoire. Dimo a donc eu la brillante idée d’envoyer ses chaussettes sales à Tinder.

 

tindersucksmysocks

 

La twittosphère et instagram ont vu déferler quelques pieds suivis du #tindersuckmysocks, venus des quatre coins du monde. Dans cette révolte atypique, le pied remplace le poing. Dimo invite ceux qui soutiennent la cause 3nder, à faire la même chose. Deux solutions pour mener la guerre à leur côté : dégainer le classique hashtag #TinderSuckMySocks, ou envoyer par e-mail ou par courrier une jolie photo de ses chaussettes.

 

Avec ses 8 employés, l’équipe de 3nder a du linge sur la planche ! Le combat n’est pas gagné !

 

Camille Bresler