Les pollutions visibles par l’objectif de Pierpaolo Mittica

karabash photos pollution pierpaolo mittica

Industries, nucléaire… Pierpaolo Mittica photographie les pollutions à travers le monde

Pierpaolo Mittica est un photographe italien, basé à Venise. Après avoir été diplômé du CRAF (Centro di Ricerca e Archiviazione della Fotografia) en 1990, il a parcouru le monde, en passant par la Chine, Cuba, le Japon, le Vietnam, la Bosnie, le Kossovo, la Serbie, l’Ukraine, la Biélorussie, l’Inde, l’Indonésie, ou encore le
Bangladesh. Photographiant Tchernobyl dans les années 1990, et, plus récemment, Fukushima, il axe principalement ses travaux et recherches autour du thème de la pollution industrielle et radioactive. La volonté du photographe est de capter l’attention d’un public large sur des problèmes environnementaux qui touchent la planète entière. Les images qui ressortent de ses séries de photos sont fortes et prégnantes, alertant constamment sur les dangers liés à la pollution, et ses conséquences sur les territoires qui en sont les victimes. Ses photos ont été exposées à travers le monde à de nombreuses reprises, et publiées dans de nombreux magazines, à l’instar de The Telegraph, The Guardian, Asian Geo ou encore Vogue Italia.

À LIRE :   Provocation aiguisée chez Maxime Ballesteros

Il a récemment rendu une série de photographies prises dans la ville russe de Karabash. Cette dernière, dans laquelle s’installèrent des chercheurs d’or en 1822, est devenue par la suite une ville industrielle et minière du cuivre. Les clichés que nous retrouvons dans cette série sont un constat déconcertant. Et, si la pollultion est visible dans chacune de ces photos de Pierpaolo Mittica, elle a également causé de nombreux troubles de santé parmi les 13000 habitants de cette petite commune.

La vision d’arbres désolés, de rivières oranges et de collines d’une noirceur effrayante est le quotidien des habitants de Karabash. La pollution est imprégnée partout, dans les moindres recoins de cette ville, lui donnant d’étonnants airs de territoire post-apocalyptique. Nous vous laissons découvrir cette impressionnante série dessinant des paysages amers, dont les couleurs oscillent entre ocre et gris. Un constat accablant.

karabash photos pollution pierpaolo mittica

 

karabash photos pollution pierpaolo mittica karabash photos pollution pierpaolo mittica karabash photos pollution pierpaolo mittica