C’est définitivement le moment de partir vivre en Espagne.

 L’Espagne se met à l’heure de la sieste – et on a très envie d’y être.

Il est 14h42, tu viens de t’enfiler un délicieux et fat bobun du coréen d’en face et tu rêverais de pouvoir t’assoupir une petite demi-heure sur le canapé de l’open-space…mais non, tu dois bosser et retourner taper inlassablement sur ton clavier. La plupart d’entre nous s’est fait à l’idée que la sieste digestive ne sera jamais une astérisque dans notre contrat de travail – la France dit qu’il faut travailler plus pour gagner plus, à aucun moment dormir fait partie de cette équation à succès.

sieste espagnol

Par contre, en Espagne, dans le village d’Ador près de Valence, le sommeil/le repos/la détente attire une attention toute particulière de la part du Maire puisqu’il a pris un arrêté municipal pour demander aux riverains de limiter les nuisances sonores entre 14 h et 17h … L’ HEURE DE LA SIESTE.

En effet, le Maire du village espagnol, Joan Faus, recommande fortement à ses 1400 habitants de faire la sieste après manger pour lutter contre la chaleur étouffante qui s’abat sur la région chaque été. Il a donc fait voter par son conseil municipal un arrêté  qui va « garantir le repos de tous et pouvoir supporter la rigueur de l’été. »

Véritable génie des temps modernes – n’ayons pas peur de mot- le maire de ce petit village tient quand même à se dédouaner en indiquant qu’il ne s’agit que d’une « recommandation » et en aucun cas « d’une obligation ».

À LIRE :   Employee advocacy ou "jusqu'où es-tu prêt à aller pour être augmenté" ?

sieste espagne

Chez Open Minded, depuis l’annonce de cette merveilleuse nouvelle municipale espagnole, on a plus qu’une seule idée en tête : déménager. Alors, bien sûr, dans le village d’Ador, on ne travaille pas réellement dans des bureaux climatisés mais plutôt dans la culture des oranges. En même temps, tant qu’on peut faire la sieste…

Et puis, ce n’est pas seulement Joan Faus qui vante les effets d’un bonne sieste, c’est aussi et surtout l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé qui assure les bienfaits d’une sieste  » entre vingt et trente minutes ». On est large.