« Sunburn art » : Les tatouages qui dérangent les dermatologues

Tattoo21

Chopper un cancer au nom d’un soit disant « Sunburn art », est-ce que ça vaut vraiment le coût ?

Après les tatouages au henné noir, ce sont les « sunburn tattoos » (les tatouages coup de soleil) qui dérangent les dermatologues. Visiblement les petites stratégies pas chères pour avoir une sorte de tatouages, sont un véritable échec.

Qu’est-ce que le « Sunburn art » ?

Alors oui, ça s’auto-proclame « art », mais ce n’est pas forcément évident de voir de l’art dans tous ces « sunburn tattoos »

SUNBURNNNNNNN MOCHE SUNBURN ART

Il n’existe pas une technique en particulier pour réaliser du « Sunburn art », il suffit soit de dessiner un dessin avec de la crème solaire et de se laisser cramer au soleil. Ou bien si vous êtes un perfectionniste (et c’est tout à votre honneur), vous pouvez créer votre pochoir et bronzer avec jusqu’à obtenir le même motif sur votre peau.

sunburn tatto made
Le « Sunburn art » nous vient tout droit des Etats-Unis et suscite beaucoup de réactions négatives, autant du côté des professionnels de la santé que chez monsieur ou madame « tout le monde » sur les réseaux sociaux

ALLODOCTEUR

Ce qui est étonnant c’est que les désapprobations sont plus nombreuses que les photos des personnes qui se sont vraiment marquées au soleil. Donc le phénomène « Sunburn » n’est en fait, pas vraiment une tendance et vous savez quoi ? Ça existe depuis au moins 2006.
Bon on ne va pas vous dire « non, ne le faites pas, c’est dangereux ! ». Comme dans tout, il faut une juste mesure et faire attention.

À LIRE :   La picnicophobie arrive avec le soleil
Tattoo3

 

SUNBURN TATTOOOOOOOOO

Pourquoi ?

Et bien parce que le soleil n’est pas bon pour la peau, même si c’est vrai que ça donne bonne mine. Vous pouvez vous exposez mais sous certaines conditions, déjà pas plus de 10 minutes d’après les médecins, juste le temps de produire de la Vitamine D. Ensuite, toujours se protéger avec une bonne crème solaire, car les coups de soleil provoquent une lésion de l’ADN dans les cellules de la peau, ce qui accélère le vieillissement (On pense fort à Brigitte Bardot qui a très mal vieilli). Les rayons UV du soleil, augmentent également le risque de développer un cancer de la peau, le mélanome et le carcinome (Je vous laisse regarder vous-même sur Google image). Ces derniers se développent sous forme d’une tâche ou d’un grain de beauté et dans 70% des cas sont liées à une exposition excessive au soleil. Si les carcinomes se soignent bien, en revanche les mélanomes, s’ils ne sont pas retirés à temps peuvent conduire à la formation de métastases, autrement dit un cancer généralisé.
Ainsi en plus de surveiller l’apparition de ses tâches et grains de beauté, il est recommandé de se protéger avec des crèmes solaires toutes les deux heures. Aussi, évitez de vous exposer entre 12 et 16h, car c’est le moment dans la journée où les UV sont les plus forts. Allez bonnes vacances !