Une série de photos dans l’intimité de l’acteur Steve McQueen

STEVE MCQUEEN8

Des photographies de Steve McQueen des années 60 sont exposées à la Galerie de l’instant

Jusqu’au 16 septembre prochain, les photographies de l’acteur de « La Tour infernale » prises par l’américain Barry Feinstein seront exposées à la Galerie de l’instant. Le nom de l’exposition est révélateur de la nature de ces clichés, puisqu’elle est intitulée « Unseen McQueen ». Le photographe Feinstein était un ami proche de McQueen et l’a photographié pendant le tournage de « Bullit », en 1968. La Galerie de l’instant, située dans le 3ème arrondissement est la première galerie française à accueillir les travaux du photographe. Ce dernier est connu pour sa série de clichés consacrées au chanteur Bob Dylan.
Les photographies de l’acteur de « La Grande évasion », sont totalement inédites. Elles ont été retrouvées par la femme de Feinstein, après la mort de celui-ci, en 2011.

STEVE MCQUEEN 3

Un passionné de mécanique

L’acteur et le photographe partageaient tous deux la même passion, celle des motos et des automobiles. McQueen collectionnait les automobiles et les motos, il possédait 210 motos, 55 voitures et 5 avions. Il a participé à des courses, notamment aux « 12 heures de Sebring », de 1970. Il arrivera deuxième à ce championnat mondial de voitures. Il a également été membre de l’équipe américaine d’enduro, au Six-Days Trial, une course de moto qui dure 6 jours. C’était lui qui faisait la plupart de ses cascades dans les films qu’il tournait. Steve suggère et exécute lui-même la scène finale de « La Grande Evasion », un saut à moto par-dessus des barbelés.

À LIRE :   De l'urbex à l'autre bout du monde !
steve mcqueen 8

Un homme complexe

Derrière l’image d’un acteur bosseur qui réalisait lui-même ses cascades, se trouve une image beaucoup plus sombre. Son père était un pilote de la marine, qui a quitté la mère de Steve six mois avant sa naissance. Il sera abandonné de ses 3 ans à 9 ans par sa mère et élevé par son grand-oncle agriculteur. Il dira de sa vie qu’elle a été « bousillée dès le début ». Après être retourné vivre avec sa mère et ne supportant pas l’homme avec lequel elle vit, il devient un adolescent révolté et connu des services de police. Il retrouve le droit chemin après avoir fugué de son école « Junior Boy’s Republic », menacé d’aller en prison s’il ne change pas d’attitude.
Il se plie alors à la discipline et en ressortira meilleur, selon ses propres termes. Steve McQueen est connu pour ses nombreux mariages, ainsi que ses multiples liaisons extra-conjugales. Selon ses proches, il était devenu extrêmement paranoïaque, à cause de sa forte consommation de cannabis, de cocaïne et d’alcool. A la vie comme à l’écran, c’était un rebelle. Quand les médecins lui ont dit qu’ils ne pouvaient pas lui enlever sa tumeur aux poumons à cause de son cœur fragile, il n’écouta pas. Il ira au Mexique pour se la faire retirer, avant de décéder d’un arrêt cardiaque le lendemain de l’opération…