Le bracelet qui te permettra de rester connecté même en festival

festival

La révolution du bracelet électronique en festival !

Quoi ? Un bracelet électronique ! Mais pour quoi faire ? Je vous vois venir … Mais pas de panique, ce concept de bracelet électronique n’est pas là pour vous pister pendant le festival mais plus pour vous faciliter la vie. Alors, toujours sceptique ? Laissez moi vous expliquez un peu le concept.

Ce bracelet électronique vous permettra donc de vous connecter directement sur les réseaux sociaux ou bien de payer vos consos au bar. Plutôt sympa la dernière option.

Le bracelet est muni d’une puce électronique associée à une antenne, qui permet de recevoir et d’émettre des données à distance. Jusque là rien de révolutionnaire car il s’agit de la même technologie qui se trouve dans votre titre de transport ou bien sur les codes barres.

C’est Serge Grimaux, un Montréalais, qui a ramené cette nouvelle technologie en 2009: « les communautés numériques ne sont pas si différentes des communautés qui se créent autour d’un événement sportif ou culturel, le tout est de créer un pont. » Ce pont dont il parle ce sera donc ce bracelet, lancé au Québec en 2010 sous le nom de Intellitix.

Ce bracelet connecté serait bénéfique pour les organisateurs des festivals.

Par exemple, Ludovic Larbodie, fondateur de Garorock observe ce phénomène de loin depuis maintenant 3 ans et cette année il se lance enfin: « On a toujours des problématiques sur la fluidité des passages, sur la facilité des festivaliers à vivre le festival avec le moins de contraintes possibles pour un maximum de concerts. Avec ce système, on a des entrées plus rapides, plus simples à gérer en termes de sécurité, ça permet aux gens de ne plus avoir de jetons ou de cash sur eux et surtout, à la fin du festival, ça nous permet de rembourser les gens en temps et en heure sur leurs crédits boissons. »

garo-pass

En effet, derrière le bar l’absence de cash évite les vols mais permet surtout de garder un oeil sur les stocks d’alcool. Ce système de bracelet électronique permettra aux festivals d’augmenter de 20% leur recette, le tout grâce à un service plus rapide et à un moyen de paiement ludique pour les festivaliers.

Au delà des avantages que cela apporte aux organisateurs, ce joli petit bracelet permet de créer une communauté en ligne. Ce qui est un critère primordial pour les festivals pour qui la présence sur les réseaux sociaux est de plus en plus importante. « Tu rentres dans la communauté et, si tu l’acceptes, tu peux communiquer avec les festivaliers en direct avec Instagram, Facebook, etc. Tu deviens actif sur les réseaux en temps réel. » explique Ludovic Larbodie.

Effectivement, les statuts Facebook peuvent être mis à jour instantanément grâce aux bornes présentes sur le lieu du festival. Mais ce n’est pas tout : les festivaliers peuvent aussi de manière instantanée ajouter les nouvelles rencontres faites durant tous les festivals.

Pour ceux qui sont toujours un peu sceptiques par rapport à ce genre de concept, rassurez-vous. Les utilisateurs ont le choix de rester anonymes et par conséquent leurs données resteront uniquement en interne, afin d’améliorer le quotidien des festivaliers d’une année à l’autre.

Bracelet Tomorowland

A présent, il vous sera donc impossible de tenter de gruger certains festivals comme Marcus Haney dont on vous a parlé il n’ y a pas si longtemps.