La junk food, ce mystère pour les coréennes.

junk food coréens

La bouffe américaine, cette gastronomie.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit

La junk food, c’est notre grande passion du dimanche.On aime se goinfrer au DoMac, les plus raffinés vont se laisser affamer dans la queue du Burger King et on culpabilise dès que le menu XL est englouti… mais Dieu que c’est bon, non ?

Pas pour tout le monde. Au pays du matin calme – en Corée, la junk food ne connaît pas le même succès. Pire, elle dégoûte légèrement les filles coréennes, tellement habituées au bouillon de viande/légumes, aux cheveux d’anges et au tofu – le tout aromatisé au soja. Des plats plus sains, plus équilibrés et plus goûtus, indéniablement.

coréens

A l’occasion d’un jeu culinaire, plusieurs filles coréennes se sont glissées dans la peau des critiques culinaires et ont testé plusieurs produits phares de la junk food américaine. Des crackers au jambon ou au cheddar, des chips au vinaigre, du brownie au chocolat, des tartines industrielles à la fraise… Rien ne leur a été épargné . Vous auriez peut-être rêver vous retrouver à leur place, mais elles vous l’auraient laissé bien volontiers….

Attention tout de même avant de regarder cette vidéo, sachez que si vous vous considériez les snacks américains comme le summum du cool – avouez que vous en avez déjà ramené des milliers dans vos valises, en rentrant de L.A – ces femmes devraient vous faire passer l’envie de manger des produits chimiques toute la journée.