Focus sur le projet new-yorkais Public Ad Campaign

jordan seiler

Public Ad Campaign, l’art autrement…dans les rues de New York.

advettisinf

Jordan Seiler avait un projet fou : remettre l’art au goût du jour dans les rues de New-York pour contrer les publicités qui inondent nos trajets quotidiens, dans la rue/dans le métro – bref, dans notre environnement. Son projet, il a baptisé Public Ad Campaign et compte bien rendre la population new-yorkaise – et celle du monde entier- responsable quant à son environnement, de plus en plus pollué par l’advertising omniprésent dans nos vies.

Il y a cinq ans déjà, Jordan Seiler organisé une opération anti-pub dans les rues de la ville de lumière qui consistait à créer quelque chose de nouveau, de l’Art dans toute sa splendeur pour revêtir les panneaux publicitaires de la ville. A son grand étonnement, artistes et amateurs se sont réunis en masse pour soutenir son initiative. Bien sûr, le street-art a gagné une bataille ce jour-là mais pas la guerre : le lendemain, tous les panneaux étaient recouverts de nouvelles campagnes de pub, scintillantes, clinquantes, effrayantes de marketing.

Depuis, Jordan et Public Ad Campaign ont fait du chemin. Il a lancé un blog – le daily public ad campaign qu’il met à jour tous les jours avec des news sur le street-art, sur les polémiques qu’il peut créer et sur la publicité qu’il dénonce encore et toujours, à travers d’autres moyens de divertissement reliés à l’Art.

À LIRE :   Moi Quentin.C 26 ans, hipster mais on me prend pour un dealer

Dans la même lignée, Public Ad Campaign collabore avec The Heavy Projects pour rendre l’Art de rue plus accessible à travers le monde grâce au digital tout en continuant de redonner un nouveau souffle aux endroits publics, plus sains – et tellement plus agréables à regarder…. et c’est à découvrir sur Republic Lab.

no ad

De leur collaboration est née une application intitulée No Ad – comme l’aboutissement du projet de Jordan Seiler grâce aux ressources infinies du digital. Le principe est très simple : à chaque fois que tu croises une pub dans le métro – environ toutes les 17 secondes – il te suffit d’ouvrir l’application et de pointer l’objectif de ton smartphone en direction de la publicité que tu ne veux plus voir et une oeuvre d’art ô combien plus intéressante s’affiche sur ton écran.

Enfin et non des moindre, Public Ad Campaign, ce sont les projets personnels de Jordan Seiler mais en son titre d’artiste  – très engagé – qu’il mérite amplement. On vous laisse découvrir ses oeuvres ici et sur le site du projet.
Public Ad Campaign