SmearForSmear le nouveau Ice Bucket Challenge ?

smearforsmear-lipstick-cancer-col-uterus-frottis

Demain, tes potes posteront un selfie #SmearForSmear pour te motiver à aller faire tes frottis

Smear si tu n’es pas bilingue, ça veut dire frottis. Tu ne pensais pas lire un article sur les frottis sur Openminded et je ne pensais pas avoir à en écrire un à jour, mais on aime tant vous surprendre…

C’est dans le cadre de la semaine de prévention du cancer du col de l’utérus en Angleterre qu’a été lancé ce nouvel hashtag. Le but ? Rassembler des millions de selfies pour marquer les esprits, sensibiliser et faire savoir l’importance des frottis pour les femmes. Sachant qu’une femme sur trois ne répond pas aux sollicitations des médecins pour les faire, il semblait important pour l’association de faire bouger les choses. Non, le vrai but ? Se faire un bon coup de pub en flirtant avec la maladie ? Classe… En effet, le cancer du col de l’utérus est le cancer le plus fréquemment détecté chez les moins de 35 ans alors qu’il peut être facilement prévenu et soigné. #SmearForSmear veut donc mobiliser autour d’une cause, comme le faisait le Ice Bucket Challenge. Sauf que franchement, combien d’adolescent vont suivre le mouvement sans le comprendre ni sans faire pour autant ces fameux frottis ? Combien vont chercher le like et tenter la duckface sur une photo sensée faire réagir ? On sait que les éléments clefs d’un buzz et pour qu’une opération de communication fonctionne est qu’il soit actionné par des peoples. Ce fut le cas ici grâce notamment à Georgia May Jagger, célèbre mannequin, qui a posté mardi matin son selfie #SmearForSmear en nominant d’ailleurs Cara Delevigne. Dès lors, plus de doute sur la future popularité du hashtag. Bien joué Jostrust, la pub est assurée.

smearforsmear-lipstick-cancer-col-uterus-frottis

Bon sinon… Le principe c’est quoi ? Tu commences par t’appliquer du rouge à lèvre (que tu sois un homme ou une femme) et tu le frottes pour le faire baver sur ton visage. Une fois que tu ne ressembles plus à rien tu prends un selfie, tu le postes sur les réseaux sociaux avec le hashtag #SmearForSmear et tu tagues @Jotrust qui est à l’initiative de ce mouvement (comme ça en plus, ça fait des followers). Ensuite, il te suffit de nominer trois autres personnes pour faire se développer le mouvement. C’est un peu comme la chaîne que tu reçois en sms « On a pas peur! Fais remonter ce message jusqu’à Paris #lalibertévaincra #charliemonamour #jesuischarlie», il faut faire tourner, et se bouger. Oui, le but étant de te faire prendre conscience de l’importance du dépistage, c’est pas juste pour faire du like sur ton nouveau post Instagram. Un appel aux dons est également lancé sur le site Jostrust. Alors, tu t’y frottes ou pas ?

smearforsmear-lipstick-cancer-col-uterus-frottis smearforsmear-lipstick-cancer-col-uterus-frottis