Le WEF de Davos ? J’y vais en Jet

davos-jet-ecologie-forum-mondial

Et si on parlait écologie à Davos ? Bouge pas, je prends mon jet et j’arrive.

Mercredi 21 janvier débutait la 45ème édition du World Economic Forum (WEF) de Davos. Les réseaux sociaux s’empressent d’en parler, certains critiquent, d’autres se limitent à commenter, chez Openminded, on aimerait en rire.

On retrouve dans cette petite mais très chic station Suisse 40 chefs d’Etats (les plus puissants et les plus riches bien entendu), 140 pays et 1500 représentants du monde de l’entreprise, les plus puissants : patrons de Alibaba, Google, Facebook, Yahoo… Du beau monde donc, dans cette station choisie pour sa sécurité et son coté enclavé qui permet aux snipers d’appréhender tout soucis, à 2h30 de Zurich. Ils en ont fait des kilomètres pour venir à Davos, pour se réunir autour de ce thème « The new global context » (le nouvel environnement mondial).  C’est dans ce petit cocon que vendredi matin, tous auront l’oreille tendue pour entendre François Hollande tenir un entretien sur les défis du climat afin de préparer le sommet des Nations Unies sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015. François Hollande est venu accompagné de Michel Sapin pour l’économie (pas con pour un forum sur l’économie), Laurent Fabius pour les affaires étrangères (normal en ces temps de crise) et de Ségolène Royale pour l’environnement (je sais pas quoi dire dans ma parenthèse là). Oui, c’est en voyant le thème de son intervention et le nom de Ségolène Royale retentir que j’ai commencé à rire. Pourquoi ? Laissez moi vous faire partager l’ironie du sort en vous transmettant quelques chiffres. :

À LIRE :   Sealand la plus petite nation au monde, utopie ou véritable pays ?
davos-jet-ecologie-forum-mondial davos-jet-ecologie-forum-mondial

1700, c’est le nombre de jets privés qui survoleront Davos pour venir à ce rassemblement des plus riches venus parler… écologie. C’est donc le double du trafic habituel puisque 850 vols privés sont d’habitude enregistrés dans cet aéroport. Comme je l’écrivais plus haut, Davos est à 2h30 à Zurich mais pas question de venir en bus au rendez-vous. Les limousines, taxis et hélicoptères (choisis par 20% des participants l’an dernier) feront l’affaire. Ecologie vous disiez ?

19 000$, c’est le prix à débourser (une fois que vous êtes cotisant annuel : 52 000$ la cotisation) pour pouvoir assister au forum de 4 jours à moins d’être invité par la fondation, ce qui est le cas des dirigeants politiques – on est rassurés. Alors les gars, on en parle des inégalités dans le monde avec ces millions dépensés ?

Et sinon, au niveau des femmes ça donne quoi ? 17 %, beau record, car oui, c’est un record – applaudissons.

davos-jet-ecologie-forum-mondial

On se passera de commentaires puisque nous avons cité le principal. Quoi que non, les thèmes abordés cette année seront : l’économie, la géopolitique, les nouvelles technologies, l’ère digitale… Voilà, là on a vraiment cité le principal.

Sinon, ils étaient mignons leurs 140 bonhommes de neige sensés faire réagir sur le réchauffement climatique

davos-jet-ecologie-forum-mondial
Publicités