Style Thief ou comment adapter Shazam à la mode

style thief kate bosworth

Grâce à Style Thief vous pourrez découvrir d’où vient la tenue qu’une personne porte dans la rue

On connaissait le principe de l’appli Shazam pour la musique, permettant de reconnaître instantanément un titre. Cette révolution nous a permis de s’éviter bien des prises de têtes à essayer de se remémorer un titre enfoui dans les tréfonds de notre mémoire. Désormais, il est possible de faire de même avec la mode grâce à Style Thief.

Style Thief, c’est l’application lancée par Kate Bosworth, l’actrice qui joue le rôle de Loïs Lane dans Superman Returns (2005), basée sur la reconnaissance visuelle. Le principe de Style Thief est simple, il suffit de prendre une photo ou d’utiliser une photo présente dans sa galerie et de la soumettre à l’application. La photo doit bien encadrer le vêtement, il vous faudra également renseigner le type de vêtements dont il s’agit, désigner son genre (oui l’application fonctionne aussi bien pour les hommes que les femmes ou les enfants) et choisir une préférence de ressemblance au niveau de la matière ou plutôt de la couleur.

style thief

Enfin, une fois ces étapes achevées l’application vous proposera une sélection susceptible de vous satisfaire : soit le vêtement pris en photo est trouvé dans ce cas il vous sera proposé en résultat le plus cohérent et vous pourrez vous rendre sur un e-shop pour l’acheter soit les résultats les plus ressemblants seront affichés. L’application fonctionne sur un principe de partenariat avec plus de 300 e-shops (Forever 21, Moda Operandi, Saks Fifth Avenue etc.)

style thief application

Le principe StyleThief fonctionne également avec les accessoires. L’application est disponible sur l’Itunes Store français mais pour le moment elle n’est pas encore traduite et donc toujours en anglais.

Le bémol c’est que l’application n’a pas forcément de partenariats avec des marques françaises ou appréciées et donc il n’est pas toujours aisé de retrouver le même article, il s’agira bien souvent de vêtements ressemblants soit par la couleur soit par la matière, les deux n’étant pas forcément réunis. Une mauvaise photographie ou exposition lumineuse corrompra également les résultats.

Style Thief, histoire à suivre donc, le Shazam de la mode a des progrès à faire mais il mise sur une bonne idée très ingénieuse et un système très pratique de reconnaissance visuelle.