Caps: One Size Fits All la bible de la casquette

Caps-One-Size-Fits-All-Book-2014-01

Caps: One Size Fits All : La casquette un accessoire de mode, un art de vivre pour d’autre

 

Fashion victimes,  gourou de la mode ou autre diable s’habillant en Supra bienvenu pour ta quotidienne dose de mode. Les codes du streetwear toujours en vigueur, mieux vaux ne pas perdre le fil au beau  milieu de cet article, il serait regrettable de te retrouver en position fœtale dans le caniveau pour cause d’injure visuel envers son prochain. Oui le public est attentif aux détails et chacun peux devenir source d’admiration, surtout auprès des femmes (si tu vois se que je veux dire). Alors à la manière d’un certain déodorant qui te dis « plus t’en met, plus t’en as », je te dirais plus tu as du style plus t’en auras aussi. (Sinon au moins t’auras la classe c’est déjà pas mal)

Mais revenons sur le vif de l’imprimé, oui parlons de la casquette. Quoi pas de marque, de nom de styliste ? Est que je suis malade ou est ce tous simplement mon envie irrésistible de te pondre un article en pleine après midi qui ma soudain repris ? Non rassure toi jeune parisien sexy chocolat, c’est juste que nous allons parler (bien que rien ne sert que tu parles à l’écran ce n’est évidemment pas un dialogue) du livre sortie sur l’histoire de la casquette.

En effet, Caps: One Size Fits All est l’un des tous premiers livres à se pencher sur l’incontournable culte de la casquette. Phénomène de mode pour certain, véritable mode de vie pour d’autres, la casquette ne laisse personne indifférent et surtout pas nos amis hipsters qui encore et toujours nous ressortirons leur New Era que personne d’autre qu’eux ne trouvent. Presque tout le monde a adopté sa propre version des rappeurs au punk en passant par les fashionistas. Dans ce nouveau recueille, que dis-je bible du hipster, ce trouve 192 pages édités par Prestel où Steven Bryden explore l’évolution de la casquette. D’autre part, plusieurs casquettes sont passées en revue, quelques amateurs et icônes de la mode sont interviewés, dont Aaron Bondaroff (Supreme/Anything), Craig Ford (Bape London) et Kevin Poon (CLOT). Le livre s’intéresse également à la construction des casquettes et ses différentes formes.

 

Vous pouvez vous procurez ce livre sur Amazon ici

 

Quelques casquettes qui déchire en passant :

proust-5-panel-hat-by-dope-1 kahuna-blur-5-panel-hat-by-fyasko-2 Heather-Grey-Zig-Zag-Snapback-Cap-by-HALL-OF-FAME_1 Custom-Chicago-Bulls-Neon-9Fifty-Snapback-Cap_3 Apple-9Fifty-Snapback-Cap-by-ATMOS-x-NEW-ERA_2
dans "Mode"