Selfies pourris et autres moyens d’exister sur Facebook

Youtube Follow Openminded

facebook Neknomination

Selfies SDF et Neknomination : Facebook, le pire du web.

Facebook, cet endroit où tout le monde affiche sa vie sans complexe, sans filtre et sans retenu. Cet endroit qui permet à toute personne n’ayant pas de réelle vie sociale de s’en créer une de toute pièce. Neknomination, Vine, Instagram, vidéos, statuts, partage de musique, selfies pourris, bref ces derniers temps on voit de plus en plus fleurir sur le réseau social #1 ces « défis » et différentes façon de valoriser sa petite vie insipide. Une question qu’on se pose chez Open Minded : Les grimaces ou ton cul en visio sont-ils les seuls moyens d’exister aux yeux de tes amis facebook ?

Après l’histoire sordide des Neknomination (défi de beuverie sur Facebook, au cas où vous auriez eu la chance d’y échapper), j’ai vu apparaître sur ma timeline un autre défi dans le même genre : se prendre en photo avec la pire grimace possible – façon frère Bogdanov ou Brigitte Bardot, au choix – la poster sur Facebook et enfin nominer vos supers amis avec un hashtag ultra revendicateur #avosappareils / #leridiculenetuepas… En effet, le ridicule ne tue pas (quoique…) en revanche, la connerie pourrait bien détruire les derniers neurones qui tentent désespérément de remonter la pente glissante de vos cerveaux.

grimace selfie facebook
Vient ensuite les vidéos en tout genre. Que ce soit du twerk (une façon de montrer son boule à la face du monde), des mecs qui essayent de changer le monde en ne sachant pas aligner 3 mots, les internautes ne sont pas en reste question imagination. Ennui profond ou volontée accrue de vouloir prouver à la terre entière que son cul et le plus beau du monde ? Ce désir de notoriété (bonne ou mauvaise) prend le pas sur toutes notions de respect de soi ou des autres. On n’est pas là pour dénoncer toutes les déviances de la toile mais on vit dans un monde connecté et où chaque chose postée sur le net passe devant nos yeux impuissants.

twerk facebook selfie

Tout comme les vidéos, les selfies envahissent nos écrans. Il y a peu, on a vu apparaître les pires photos : selfie avec des SDF, selfies avec des morts bref, où sont les limites ? Des gamins ecervelés, des adultes inconscients, les gens veulent buzzer à tout prix et les frontières de l’acceptable sont vite franchies au détriment des plus faibles (ou des morts accessoirement).

homeless-jpg

Pour résumer, il y a les meilleures comme les pires choses sur Facebook mais c’est de plus en plus souvent que des gens un peu trop cons et un peu trop connectés pourrissent nos timelines.
Tel Kaaris dans son Zoo, François Hollande dans Julie Gayet, Internet est vecteur de buzz, parfois bon, parfois mauvais. A nous de savoir faire le tri ! (Et c’est pas Eva Joly qui dira le contraire).