Maeva Ghennam : un ancien candidat présidentiel lui apporte son soutien

La candidate des Marseillais, Maeva Ghennam, a récemment partagé une photo sur X d’un missile israélien portant son nom. Cette publication controversée lui a valu le soutien inattendu d’un ancien candidat à la présidentielle française.

Le conflit avec Magali Berdah

Maeva Ghennam n’a pas hésité à exprimer sa colère envers Magali Berdah. En effet, la jeune femme a accusé cette dernière de lui avoir fait croire qu’elle était en désaccord avec les évènements en Palestine. Dans un message publié sur ses réseaux sociaux, Maeva Ghennam s’est emportée :

« Je suis trop énervée contre cette salope de Magali Berdah… Elle me faisait croire qu’elle n’était pas d’accord avec ce qu’il se passe en Palestine. La tête de ma mère, tu vas me rendre vite mes sous. Qu’elle me ramène ses armées d’avocats, je vais l’éteindre, je vais lui mettre une fin de carrière. Tellement ton cœur il est noir, le bon Dieu il t’a tout enlevé… Elle me répond, elle regarde mes stories. Plus de cadeaux avec les gens comme ça. »

Cette vive émotion provoquée par la trahison supposée de Magali Berdah mêlée à la photo du missile porte-étendard a attiré les regards et suscité diverses réactions.

Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien à Maeva Ghennam

Jean Luc Melenchon

Malgré les polémiques, Maeva Ghennam continue de partager sa vie sur les réseaux sociaux. Suite à sa publication concernant le missile, elle a reçu un appel téléphonique qui l’a surprise. L’ancien candidat à la présidence française Jean-Luc Mélenchon lui a offert son soutien face à cette situation.

Dans une vidéo, Maeva, émue aux larmes, raconte :

« J’ai reçu un appel d’un numéro fixe français, j’ai répondu, ‘oui bonjour, c’est le bureau de Jean-Luc Mélenchon. Nous vous apportons notre soutien concernant votre nom inscrit sur le missile ; ce n’est pas normal.’ Honnêtement, cet appel téléphonique m’a fait du bien. »

Malgré les circonstances et même si elle s’est amusée à prononcer un discours de président par la suite, Maeva Ghennam ne prévoit pas de changer de carrière pour entrer en politique. Son engagement reste surtout centrer autour de ses activités en tant que candidate à des émissions de téléréalité et influenceuse sur les réseaux sociaux.

Les conséquences de la polémique

Même si l’intéressée considère que cet épisode est aujourd’hui derrière elle, les retombées de cette histoire continuent de faire parler d’elle. L’image du missile portant son nom a relancé les discussions sur les tensions entre Israël et la Palestine, ainsi que sur les prises de position de certaines stars comme Melissa Barrera qui lui a valu son renvoi de la franchise Scream et des personnalités politiques dans un tel contexte.

Le soutien de Jean-Luc Mélenchon à Maeva Ghennam est représentatif d’une prise de conscience plus globale concernant l’impact que peuvent avoir les réseaux sociaux et les célébrités sur la sensibilisation du grand public aux enjeux internationaux. Cependant, il est important de prendre du recul face à ces évènements pour conserver une approche nuancée et équilibrée des différents points de vue.

Les rebondissements de la vie de Maeva Ghennam ont démontré, encore une fois, l’importance et le poids des influenceurs sur les réseaux sociaux. Malgré son absence d’engagement politique affirmé, la jeune femme a réussi à susciter des prises de position et des réactions variées. Le partage non maîtrisé d’informations peut entraîner des conséquences imprévues, même pour des individus n’étant pas actifs sur la scène politique.

Il est donc essentiel, autant pour les stars de la téléréalité que pour les hommes politiques, de considérer avec sérieux l’impact que leurs publications peuvent avoir auprès de leurs abonnés et du grand public. Ce type d’évènement invite également chaque utilisateur des réseaux sociaux à agir de manière responsable et réfléchie avant de partager des informations sensibles ou polémiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.