Maeva Ghennam et Milla Jasmine menacent Magali Berdah : « Tu vas me rendre mes sous tout de suite ! »

La jeune femme a récemment exprimé sa colère envers Magali Berdah, l'accusant de soutenir des « meurtriers » dans le cadre du conflit israélo-palestinien. Maeva Ghennam n'a pas hésité à insulter et menacer son ancienne amie, avec qui elle avait rompu tout lien professionnel et personnel il y a de cela quelques mois.

Certaines personnalités ont affiché leur soutien à Israël, tandis que d’autres, comme Dylan Thiry ou encore Maeva Ghennam ont critiqué les moyens utilisés par l’armée israélienne pour répondre aux attaques terroristes. Maeva Ghennam fait partie de ceux qui condamnent ces actions et ne cachent pas leur indignation.

Les changements dans la vie de Maeva Ghennam

Maeva Ghennam a la mecque 1

Récemment, la vie de Maeva a connu de nombreux bouleversements. Après avoir retrouvé l’amour, elle s’est séparée de son petit ami Greg Yega. Ce fut autour de Bastos de donner un acerbe sur le séjour de la Marseillaise à la Mecque. En octobre dernier, elle a quitté l’agence fondée par la femme de Stéphane Teboul, une décision difficile à prendre en raison de sa grande proximité avec Magali Berdah. Elle relate d’ailleurs :

C’est une décision qui n’a pas été facile pour moi. J’en ai pleuré, j’en ai culpabilisé, ça a été très dur, je vous jure, j’ai pleuré les larmes de mon cœur. Magali, elle le sait.

La fin d’une collaboration professionnelle

Maeva Ghennam et Magali Berdah ont révélé avoir des opinions divergentes sur le conflit israélo-palestinien ce qui avait mené à la fin de leur collaboration. Toutefois, aucun des deux n’a confirmé que cela avait été la principale cause de leur séparation. Les deux bimbos étaient même restées en bon terme après ces évènements. Jusqu’au 10 décembre 2023, Maeva s’est exprimée sans détour en s’adressant à l’entrepreneure de 41 ans.

Des paroles chocs de Maeva Ghennam envers Magali Berdah

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Magali Berdah se trouve à la frontière de Gaza pour promouvoir une association humanitaire. Maeva l’a accusé de soutenir des « meurtriers » et d’avoir menti sur ses positions concernant la situation en Palestine.

Je suis trop énervée là ! Je suis trop énervée contre la grande s**ope de Magali Berdah ! J’ouvre mon téléphone là, maintenant, je vois quoi ? « Je suis en Israel en train de soutenir ces meurtriers qui tuent les Palestiniens tous les jours » ! À moi, elle me faisait croire qu’elle était pas d’accord avec ce qu’il se passait en Palestine, et là, la grande dame, elle va soutenir ces meurtriers !

A-t-elle clamé face à la caméra.

La jeune femme a même évoqué leur différend financier et s’est dite prête à engager une bataille judiciaire contre son ancienne amie. « Tout ce qui t’arrive est bien mérité ! », a-t-elle lancé à Magali.

Une fois calmée, Maeva a partagé certaines anecdotes de sa collaboration avec Magali Berdah. Elle accuse cette dernière de lui avoir fait du chantage émotionnel lorsqu’elle a annoncé son départ de l’agence : « Elle a tenté de me retenir en faisant une fausse tentative de suicide. J’ai toutes les preuves », a-t-elle confié.

Une autre personnalité s’exprime contre Magali Berdah

Milla Jasmine, a également exprimé sa déception : « Je suis en colère contre Magali Berdah pour deux raisons et ça me fout les nerfs à vif», a-t-elle déclaré. Elle reproche notamment à celle-ci d’être allée en Israël en plein conflit pour rendre hommage aux victimes des attentats du 7 octobre alors que de nombreux Palestiniens ont perdu la vie.

Milla se dit trahie et demande le remboursement de dettes

Milla a également tenu à rappeler que Magali Berdah lui devait beaucoup, tout en soulignant l’incongruité de certaines dépenses de cette dernière malgré les dettes qu’elle doit encore régler : « Peux-tu te permettre de voyager dans ces conditions, alors que tu dois de l’argent à tout le monde sur cette planète et que tu m’en dois une tonne ? N’as-tu pas honte ? », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.