Le takoyaki, la boulette à la japonaise

Fini les sushis, place aux takoyakis !

Le takoyaki est une boulette à base de poulpe japonaise pleine de sauce et de mayonnaise. Littéralement “poulpe grillé” en japonais, le takoyaki est plutôt un mélange de poulpe, d’oeuf, de lait et de farine. On y ajoute différents condiments comme du gingembre, de la ciboulette, des algues à sushi, de la sauce soja ou encore de la mayonnaise japonaise.

takoyaki

Remise en contexte

Il n’y a pas que les sushis et les ramens au Japon ! Leur tradition culinaire est même enregistrée au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Parmi cette riche tradition, le takoyaki est un mets très populaire originaire d’Osaka et de sa région. Il est dérivé de l’akashiyaki, boulette plus molle et sans sauce, originaire des alentours de Kobe au sud du Japon.

Petit aparté, le groupe de metal français Ultra Vomit a parodié des groupes japonais dans une chanson sortie en 2017 appelée Takoyaki. Il faut absolument regarder clip en dessin animé sorti en 2019, et même si vous n’aimez pas le metal, vous allez bien rigoler. Bon, fini la musique et retournons à nos moutons (nos poulpes en l’occurrence).

takoyaki

Plein de bons plans

Bien que plus rares que les sushis, de nombreux restaurants proposent néanmoins ces fameuse boulettes. A Paris, c’est dans le quartier de la rue Saint-Anne que vous pourrez déguster les meilleurs takoyakis. Le restaurant Happa Teï est considéré par beaucoup comme le meilleur restaurant de takoyakis d’Ile-de-France. Dans le même quartier, le Naniwa-Ya et Atsu Atsu sont aussi à essayer.

Voici une liste non-exhaustive des meilleurs restaurants en France métropolitaine : Kuma Izakaya à Lyon, Ko-Ishi à Marseille, Moshi Moshi à Lille, Paku Paku à Nantes, Umami Ramen à Bordeaux, Yaki House à Strasbourg, Iori à Toulouse ou encore Fuji à Rennes.

takoyaki

Aux fourneaux !

Pour les cordons bleus, la préparation est très simple ! Mais voici quelques infos avant de vous lancer à corps perdu dans la recette. Pour préparer des takoyakis, il vous faudra dévaliser l’épicerie asiatique du coin, voir les ingrédients ci-dessous. Il vous faudra aussi des moules sphériques spécial cuisson pour les takoyakis afin de cuire les boulettes, ou sinon des moules à mini-muffins.  Une petite demi-heure de préparation et une quinzaine de minutes de cuisson suffiront.

takoyaki

Ingrédients

20 ml de lait

100 g de farine

huile

2 cuillères à soupe de nori en paillettes

1 cuillère à soupe de gingembre confit

1 oeuf

300 ml d’eau

mayonnaise japonaise (plus légère avec moins d’oeuf)

poulpe

ciboulette

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 sachet de dashi

flocons de bonite

sauce okonomiyaki

Préparation

Étape 1

Dans un grand saladier, mélanger l’eau, le lait, la sauce soja, les oeufs et le dashi. Ajouter la farine et bien mélanger. La pâte doit être assez liquide.

Étape 2

Détailler le poulpe en petits morceaux. Laver et ciseler la ciboulette.

Étape 3

Huiler le moule à takoyaki, planche pouvant aller sur des plaques, avec des empreintes rondes, à défaut, des moules à minis muffins peuvent faire l’affaire. Verser la pâte sur le moule, en remplissant chaque empreinte.

Étape 4

Ajouter les morceaux de poulpes, le gingembre mariné en morceaux et la ciboulette ciselée. Ce n’est pas grave si ça déborde un peu.

Étape 5

Déposer la plaque sur le feu et retourner régulièrement les takoyaki à l’aide de 2 baguettes, une dans chaque main, pour qu’ils soient bien dorés et bien réguliers. Ils prennent forme au fur et à mesure de la cuisson.

Étape 6

Lorsqu’ils sont cuits, les arroser de mayonnaise japonaise, de sauce okonomiyaki et parsemer de flocons de bonite et de nori en paillettes.

Étape 7

Déguster bien chaud.

 

Alors, vous êtes convaincus ?