Paco Tyson revient pour une nouvelle édition dantesque

Du lourd et du bon pour ce nouvel opus Paco Tyson.

Nantes est un lieu de  fêtes. Et le festival Paco Tyson n’est pas là pour le démentir. Afin de ne pas nous faire mentir voici les premiers noms du line-up ainsi que pleins de bonnes nouvelles, entre autre le retour du festival en outdoor (la saison dernière n’a pas été sans difficulté. Voir ici), et qui va prendre place à la Chantrerie à Nantes. Si tu n’es pas nantais ça ne te parle pas. En gros c’est situé sur la rive gauche de l’Erdre à 6 km à vol d’oiseau du centre ville au nord de la ville. Voilà, là, tu es plus avancé.

Rendez-vous donc les 10 et 11 Avril prochains dans un espace pensé pour t’accueillir dans des conditions optimales et te proposer une expérience renouvelée  : 3 chapiteaux pour représenter tous les styles des musiques électroniques ou presque (House, Techno, Trance, Hardcore), un boom-bus Redbull qui accueillera les fines fleurs d’une nouvelle scène en quête d’expérimentations, une scénographie boostée et des coins chill bien cool.

Comme la fête ne peut pas s’arrêter ou pas savoir quand commencer dès le 9 Avril un opening se déroulera au lieu unique et le closing au Waezhouse le 12 Avril.
Tu l’auras compris le week-end de Pâques va être chaud bouillant.

Ci-dessous les premières programmations.
Temple stage 
 
Anetha (Mama told ya – Fr)
La nouvelle patronne du techno game français sera là et bien là pour en découdre.
Luxor
Antigone & Shlømo présente le live de 2 têtes de proue de la scène techno hexagonale.
 
Colin Benders (Stoor – NL)
Un live aussi visuel qu’auditif, le grand voyage.
 
CJ bolland (R&S – Be)
Belgium techno legend
 
Falhaber (Grounded – NL) 
Industriel, Early Trance et Hardcore sont l’apanage de ce jeune artiste de seulement 22 ans.
 
Chantal  (Chantal – Fr)
Plus qu’un collectif, Chantal est un état d’esprit de la fête : exploration de la musique, partage du groove, lâcher-prise et ce petit côté décalé quand même. Made in Nantes certifié.
 
Kosima (Kaa – Fr)
Adepte des lieux sombres enfumés et amateur d’expérimentations sonores, le couple Kosima nous invite dans sa techno singulière


Velvet stage
 
Octo octa live! ( Honey Soundsystem Records – Us )
Godess of house pour un live, trop rare

Louise chen ( On Loop- Fr
Dj, productrice, et grande amatrice des nuits parisiennes, la Franco-Taiwanaise Louise Chen joue partout, de Londres à Berlin, de Dour à Ibiza, et joue la carte de plusieurs type de son, Hip-Hop, Jazz, Soul, Boogie, Disco et House.
 
Dasco (Housewax – Il)
Figure montante sur la planète house mondiale
 
Arno N’Joy (Les Îlots Électroniques / Fr)
Ce que Tours a fait de mieux en house lovers.
 
Hi Fi Gen (Do You Like – Fr)
C’est un live unique c’est nantais, que du bon on vous dit.


Mutation stage
Astrix (Iboga Records –IL)
Attention patron du Trance Game.
 
Rotterdam terror corps (Megarave Records – Nl)
Rotterdam Terror Corps est le groupe pionniers du live act Hardcore made in Hollande.
Dj Distortion & MC clôturons, respectivement dj et mc du crew se chargeront de clôturer la scène Mutation en douceur, ou pas…
Dj Hype uk (Ganja Records – Uk) 
Chaman de la drum’n bass made in london since 90’
Alqa Wakké (Esprits Sauvages – Fr)
Comme tous les ans le programmateur des scènes hardcore et trance s’invite sur scène


Redbull music boombus stage

Jeunes Toniks (Jeunes Toniks – Fr)
trap, rap, emo, dance, bipbip et wesh wesh from L.A

Ana Diaz (OEL Record – Be)
La jeune bruxelloise d’origine espagnole Ana Diaz aime promener sa voix soul et sensuelle sur des prods aux confins du jazz, du hip hop flamenco et du raggamuffin

King Doudou (Les Disques de la Bretagne- Fr) 
Fan de rap, de Reggae, le producteur et beat maker du 69

LR666 (Duo Synth Punk – Fr)
LR666 t’embarque de force dans un périple entre EBM, Dub Deviant et Punk Français inspiré par l’errance urbaine en schlag pulsé à 150bpm.

ANDY 4000 (Rinse – Fr)
Andy ne s’arrête pas.Influencée par sa génération, le wok de beats qu’elle balance  est savoureux et reste une valeur ajoutée à son travail, avec toujours le même ingrédient de base, faire danser sur les sons d’hier et d’aujourd’hui.

Reta (Pias – Fr)
Né avec une hermine au coin de l’œil, enfanté par une rock star, baptisé dans une flaque de la Rue St Michel, RETA est le fruit des entrailles du 3.5, le jeune python des bas-fonds du vieux Rennes.

le lieu unique

Dj Marcelle (Jahmoni – Nl)  
Vinyl killeuse en ouverture de ball !

Atemi (Wood records – Fr)
Le plus gros dealer de vinyls de l’Ouest et patron du meilleur shop de disques de la ville, tout simplement.

Bloody L (Abstrack-Fr)
Atmosphère psychédélique, rythmes chaloupés, Bloody L navigue sur le flot de la richesse musicale avec une sensibilité qui lui est propre.


Pour bien faire tu peux dès le 10 Décembre réserver tes pass. Préviens tes potes.
Paco Tyson Facebook
À LIRE :   Le Marseille Street Art Show : la 3ème édition a ouvert