Mission District le quartier où le street art coule à flot

Mission District, le quartier latino de Frisco’

Loin du « Karl the Fog » de San Francisco, ce fameux brouillard qui fait tout le charme de la baie, Mission District est le plus vieux quartier de la ville. Avec ses quelques 600 peintures murales, Mission est un véritable atelier d’artistes locaux et internationaux. Depuis les années 70, les murs et habitations s’habillent de manteaux colorés, très rarement sans message. Le street art te raconte une histoire, celle de la civilisation américaine, des luttes socio- politiques sous couvert de fleurs et jets de couleurs. 

Missionn District Mission District

Le temps d’une après-midi, déambule à pattes dans ses rues ou les parterres de végétations et cactus t’offre un véritable dépaysement. Ici, on y parle espagnol à chaque coin de rue, du fait de l’héritage de la large communauté mexicaine qui a prit en otage les lieux. Durant ton walk trip, pense à t’arrêter déguster un tacos dans les quelques dizaine de Taqueria, ces fast food mexicains qui recouvrent le territoire.

Missionn District

Au grès de ta balade dans les rues très fournies comme Lapidge St., Lexington St., Cypress Alley, tu auras peut-être l’occasion de rencontrer les artistes qui font vivre Mission District au quotidien. Que ce soit des rescapés du précepte peace & love, des latinos en plein rehab, ou des fervents religieux porteurs d’un message, ils ont tous participé à l’émulsion du quartier, et il pourront sans doute te raconter un bout de leur vie.

À LIRE :   Vandals : un jeu d'inflitration et d'hommage au street-art
Mission District

Deux grandes « Alley » concentrent à elles seules le street art de Mission, Balmy Alley et Clarion Alley ou tu pourras voir un nombre impressionnant de murals haut en couleurs. Petit focus sur ces artères qu’on n’est pas prêt d’enterrer !

Mission District

Balmy Alley

Mission District Mission District

C’est dans cette rue que l’art urbain est né à Mission District dans les années 70, notamment grâce à un collectif de jeune femme mexicaines se faisant appeler « Las Mujeres Muralistas ». Elles ont réalisé la première fresque, et il faudra attendre le milieu des années 80 pour que cet endroit s’offre la réputation de toile urbaine avec presque une trentaine de peintures.

La fresque la plus forte est sans nul doute celle de Naya Bihana réalisée par Martin Travers en 2002. Celle ci évoque avec une grande beauté la révolte des communautés face aux politiques mondialistes.

Mission District

L’autre fresque indispensable évoquant le même thème, est « Past That Still Lives » par Joel Bergner.

Mission District Missionn District

Clarion Alley 

Mission District

Clairion Alley est le deuxième endroit phare, mais il a fallu quant à lui attendre le début des années 90 pour que certaines artistes comme Rigo23 et Aaron Noble en prennent possession. Les street artists s’en donnent à coeur joie pour illustrer leur engagement contre les politiques qui rongent le pays comme avec les très célèbres « Tax the rich » et « Capitalism is over » de l’artiste Megan Wilson.

Mission District Missionn District Mission District Mission District Mission District Mission District

 

Plus d’informations : Balmy Alley et Clarion Alley

by Warie.

Publicités