Le kota, le sandwich préféré des townships sud-africains 

Le burger sud-africain

Bon marché, vite préparé et tout aussi rapidement englouti, le kota est le burger local seulement disponibles dans les townships. Né  il y a un demi-siècle durant l’apartheid, période sombre où les personnes de couleur noire ne pouvaient fréquenter les restaurants et manger dans une assiette avec des couverts, le kota continue à nourrir avec délice bon nombre d’affamés.

kota kota

Aussi bien prisés par les étudiants que les ouvriers, le kota réunit toutes les générations. Ce sandwich est si célèbre qu’il possède même son propre festival qui le met à l’honneur chaque année. 

kota
© AFP

Composé d’un quart de miche de pain garni de frites, oeufs, viande, saucisses et cornichons jusqu’à ce que tous les ingrédients tiennent en place, le kota n’est pas vraiment sain, mais il se décline à toutes les sauces et fait toujours autant d’émules.

À LIRE :   « Dinner in the Sky »
kota
Publicités