Une rétrospective sur Joan Miró, l’un des plus grands artistes du 20ème siècle, au Grand Palais

Le plus surréaliste des surréalistes

La première grande rétrospective en France de l’artiste catalan, Joan Miró, depuis sa mort en 1983, se déroulera dans l’enceinte du Grand Palais du 3 octobre 2018 au 4 février 2019.

Joan Miró

Avant-garde, insatiable de curiosité et doté d’une créative sans pareille retranscrites sur les toiles, l’exposition met en lumière plus de 150 oeuvres dont certaines inédites. L’événement majeur de la rentrée aura le mérite de retracer la carrière prolifique de l’artiste et son évolution artistique au cours de ses 70 ans de création. 

Joan Miró Joan Miró

Peintre, mais aussi sculpteur, graveur et céramiste, Joan Miró n’aura cessé d’expérimenter. Après avoir pratiqué le cubisme, le fauvisme et l’expressionnisme , il trouva finalement sa voie chez les surréalistes et en devint l’un des chefs de file au côté d’André Breton notamment. 

Joan Miró

Son univers fantastique est peuplé de symboles géométriques et autres minuscules détails étranges, souvent inspirés par ses rêves.

À LIRE :   Les pieds dans le sable, la tête dans la sono pour une 3ème édition du Festival Evasion
Joan Miró

« La beauté est ce qu’il y a de plus difficile à définir. On n’est pas réceptif aux mêmes choses, on n’éprouve pas les mêmes émotions » a t’il déclaré. Une occasion unique d’appréhender la beauté des oeuvres de Miró.

Joan Miró

Plus d’informations : Site Grand Palais