Dark Tourist : La nouvelle série Netflix qui explore le tourisme noir aux quatre coins du globe

 L’agence Dark Tourist reveille le côté obscur de la force

Amateurs de plaisirs coupables, tu as toujours rêvé de partir sur les traces de Pablo Escobar avec son véritable tueur à gages ou de rencontrer le correspondant préféré de Charles Manson ? Et bien la série Dark Tourist est faite pour toi. 

Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix

La nouvelle docu-série sur Netflix Dark Tourist orchestrée d’une main de maître par le journaliste néo-zélandais David Farrier te propose de réveiller tes envies les plus weird en allant à la conquête des endroits les plus macabres de notre planète. Déjà, si tu ne sais pas qui est David Farrier, saches que le bonhomme n’en est pas à son coup d’essai, c’est l’homme derrière le très respecté « Tickled », le documentaire trash sur les concours de chatouillement. 

Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix

Diffusée depuis le 20 juillet, cette première saison de Dark Tourist se compose de 8 épisodes de 40 minutes qui te feront, on en est sûrs, monter très haut dans les tours par moment. Assis sur ton canapé, tu pourras traverser la forêt des suicidés au Japon, te préparer à l’apocalypse, côtoyer un passionné de cannibalisme au Milwaukee, t’initier à un rituel vaudou au Benin et tant d’autres expériences qui joueront avec ta morale.

Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix

Au grès des rencontres, le journaliste, sans trop de sensationnalisme partage toutes ses pensées afin que toi spectateur attentif tu puisses juger par toi même du bien ou du mal de la situation. Que ferais-tu si on te proposait de tirer à bout portant sur une vache contre de l’argent ? Là est la question.

Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix

David Farrier introduit chacun des epidoses par  “La vie peut être dangereuse pour un touriste macabre”. Et des touristes macabres, ça ne court peut-être par les rues, mais c’est une réalité. Notre monde distingue de moins en moins les limites du bien et du mal, et un business s’organise autour de ça. Le tourisme noir est une forte tendance de ces dernières années et qui est sujet à controverse. Voyager, débourser de l’argent dans des lieux qui ont une forte empreinte morbide ou marqués au fer rouge par la mort, c’est le lot de certains endroits tels que les camps de concentration, maisons de l’horreur etc. Des personnes fascinées par les histoires paranormales, l’étrange, en quête de sensations fortes sautent le pas à leurs risques et périls, et la série Dark Tourist essaye de comprendre pourquoi. Rappelle toi le scandale du youtubeur aux millions d’abonnés Logan Paul en janvier 2018.

À LIRE :   Les légendes urbaines de Paris
Dark Tourist
Logan Paul dans la forêt des suicidés © Hitek

Dans un de ses « vlogs » en voyage au Japon, Logan Paul filme le cadavre d’un jeune homme dans la forêt Aokigahara, communément appelée « La forêt des suicidés ». Dans sa course freinétique au like, Logan Paul publie la vidéo avec un titre racoleur et une note explicitant « la vidéo contient des images de ce qui pourrait ressembler à un corps ». Très rapidement supprimée, elle devient aux yeux du monde très révélatrice de ce qu’il advient de notre morale et notre éthique en 2018. Le tourisme noir est né, il n’est est qu’à ses balbutiements, attends quelques temps, probable qu’un City tour Paris tente de proposer des visites des lieux victimes d’attentats. On en est presque là, le sang, certains en sont friand.

Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix
Dark Tourist
Dark Tourist © Netflix

by Warie.