Petite Bohème : Les illustrations cosmiques et assumées de la sexualité féminine

En quête de liberté en toute légèreté

Pauline est une illustratrice parisienne qui redonne vie au courant artistique Bohème du 19ème siècle. Diplômée en conception graphique et direction artistique à l’École Professionnelle Supérieure d’Arts et d’Architecture de la ville de Paris, elle a été fascinée par la beauté de la morphologie humaine. Ses dessins de gouaches et d’aquarelles représentent pour elle une libération de la sexualité.

petite bohème

« Petite Bohème » préfère rester discrète, elle aime qu’on s’intéresse à elle pour ce qu’elle fait, et non pour ce qu’elle est. Son souhait est d’être la plus minimaliste possible tout en créant de l’émotion. Pour elle, ses illustrations vont au delà de l’érotisme. Des dessins qui vont droit au but : vivre la sexualité féminine de manière assumée.

À LIRE :   Tatouage : les icônes de Mikael de Poissy
petite bohème

Dans une interview accordé à La Renarde, elle a affirmé que « l’érotisme, c’est la sensualité, mettre tout en œuvre pour plaire à son partenaire. Donner du plaisir et en prendre avec quelqu’un, ce sont des moments intenses, magiques, indispensables ! ». La femme a toujours été plus présente que l’homme dans l’art du nu; c’est le cas pour ses illustrations notamment. Mais même si elle apprécie dessiner des hommes, les gens sont beaucoup moins réceptifs

petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème petite bohème

Source : Le Renarde

Instagram : Petite Bohème

Par NBD.

Publicités