La pupusa : le kiff de la street food Salvadorienne

Du soleil, de la chaleur et de la street food

Le Salvador, climat tropical, plages et soleil mais aussi street food. La street food au Salvador, c’est incontournable. Et l’un des petits plats que tu peux trouver dans la rue fait par des petites mains locales c’est la pupusa. La pupusa est un plat salvadorien très répandu, probablement grâce à son faible coût mais aussi grâce à l’héritage et aux traditions qui persistent. On ne connait pas de manière certaine son origine, le plat proviendrait d’Amérique centrale, plus particulièrement du El Salvador occidental.

pupusas
Photo by Alex Lau, styling by Sean Dooley

La pupusa (tortillas de maïs farcies) est le plat de prédilection de tout le pays. Remplis de haricots rouges frits, de fromage et d’un soupçon de chicharron (couennes de porc salées). La pâte est faite de maïs humide et fraîchement moulu. On peut la fourrer de différentes manières, mais le plus souvent, on la fourre avec des haricots et du fromage. Si tu as envie de voyager sans payer un billet d’avion hors de prix, on t’a mis la recette juste en dessous.

Pupusa
© : sbs
pupusa
© : Steven Doyle

Les galettes :

170 g de masa (farine de maïs nixtamalisée => avec de la farine de maïs normale, ça ne marchera pas !)
310 ml d’eau
1/2 CC de sel

La garniture :

200g de haricots rouges cuits
1/2 oignon rouge
1 petite gousse d’ail
50g de tomate
1,5 cm de piment vert doux
1 CS d’huile de tournesol
1/2 CC de paprika
50g de cheddar (la marque Cheezly en propose du végétal)
5 gouttes de tabasco
Sel, poivre

La garniture :

– Hacher l’oignon et l’ail. Couper la tomate en cubes et le piment en rondelles.
– Dans une sauteuse, faire chauffer une CS d’huile de tournesol sur feu moyen. Ajouter l’oignon, l’ail et le piment et faire fondre 5 minutes. Ajouter la tomate et les haricots rouges. Faire sauter pendant 10 minutes. Ajouter le paprika. Saler et poivrer. Mélanger.
– Écraser le tout à l’aide d’une fourchette, jusqu’à l’obtention d’une purée grossière. Veiller à ce qu’il ne reste pas de gros morceaux de haricots car ils risquent de passer à travers la galette. Réserver.

À LIRE :   Exposition Garry Winogrand au Jeu de Paume

La pâte à pupusas :

– Dans un saladier, mélanger la farine de maïs et le sel.
– Verser l’eau puis mélanger la pâte avec les doigts jusqu’à ce qu’elle soit lisse.
– Laisser reposer 10 minutes afin que la farine absorbe le liquide.
– Râper le cheddar. Réserver.
– Diviser la pâte en 6 morceaux égaux (6 pâtons de 72 grammes).
– Prendre un morceau et en faire un grosse boulette (humidifier vos mains si nécessaire). Creuser la boulette avec les doigts de façon à former un bol de pâte.
– Remplir le « bol » d’une CS de purée de haricots rouges et de fromage râpé. Fermer la boulette en soudant les bords de la pâte.
– Aplatir la boulette pour en faire une galette de 1/2 cm d’épaisseur, avec vos mains ou entre deux assiettes.
– Faire dorer la galette dans une poêle bien chaude et légèrement huilée, 4 minutes de chaque côté.
– Répéter l’opération pour les 5 autres pupusas.
– Servir avec la salade et éventuellement une petite portion de riz.

 

Source : recette

Noémie Morgant


dans "Incontournable"