Découvre le street art à Valencia

Une ville inspirée par la Paella, ça ne fait pas de doute !

La troisième ville d’Espagne aura de quoi te surprendre. A seulement 2h de Paris, Valencia s’établit maintenant comme une destination touristique à part entière, pour son architecture si décomplexée parfois, son jardin botanique, sa Cité des Sciences, son Mercato Central, ses champs d’orangers à perte de vue, ses plages, palmiers… un soleil présent 300 jours par an !

Si ça ne t’émoustille pas déjà, sache que Valencia est une ville qui ne connait pas la crise, en tout cas, artistiquement. Terrain fertile au street art depuis les années 90s, de nombreux artistes à la réputation mondiale ont transformé l’espace urbain en musée à ciel ouvert.

Street Art Valencia

Quand tu te baladeras dans les rues des quartiers d’El Carmen, de Ruzafa, d’El Cabanyal ou de Ciutat Vella, tu remarqueras sur les vieilles façades, l’expression de tous ces artistes qui tentent par ce biais de t’interroger ou juste de t’émerveiller par leurs oeuvres à grande complexité.

Parce qu’il y a presque autant de jours de soleil que de street artists à Valencia, voici un petit florilège non exhaustif de ce/ceux que tu pourras rencontrer là-bas… Et entre deux fresques, espérons que tu t’arrêtes déguster la véritable Paella de Frutos do Mar, bah oui elle vient de là-bas !

La Nena

La Nena est une des street artist les plus connues de Valencia. Si tu vois se dessiner devant tes yeux une femme très 50s, sans aucun doute, c’est elle qui se cache derrière tout ça. Elle multiplie les collaborations en tout genre, mais reste fidèle à sa patte.

Street Art Valencia
La Nena

Escif

Escif est un street artist bien de là-bas qui s’amuse au grès de ses dessins à critiquer notre société par des messages qui se veulent politiques.

Street Art Valencia
Escif © Lluis Olive Bulbena

Tu le remarqueras très clairement si tu lèves la tête entre la rue Quart et la place du Tossal, avec l’une des plus gigantesques peintures murales de la ville, mais aussi la plus instagramée, représentant des voitures flottantes. A toi de juger, en vrai, ça peut donner le vertige.

Street Art Valencia
Escif

Blu

Blu est le globetrotter de la bande, italien parcourant le monde avec des peintures murales plus spectaculaires les unes des autres. Son oeuvre phare se trouve à côté de de celle de Escif, c’est un indispensable à ta promenade !

À LIRE :   El Niño de las Pinturas: street art andalou à Grenade
Street Art Valencia
Blu
Street Art Valencia
Escif & Blu

MRBT62

A la différence de ses collègues, MRBT62 marque son territoire par des stickers, tous représentés par un étrange photographe chapeauté. Souvent il y ajoute « If not illégal, is not graffiti ».

Street Art Valencia
MRBT62

David De Limon 

David De Limon est celui qui ne pourra pas t’échapper. Dans les rues, son petit personnage masqué à la bombe en spray inonde les murs, de quoi entreprendre une véritable chasse au trésor armé de ton meilleur appareil photo !

Street Art Valencia
David De Limon
Street Art Valencia
David De Limon accompagné d’une l’oeuvre de La Nana WapaWapa

Julietta

Julieta ou Julieta XLF peint des personnages dans un esprit très enfantin, contrairement à beaucoup son but est uniquement esthétique, et ses jets de couleurs rentrent bien dans la vibe de l’happiness therapy !

Street Art Valencia
Julieta XLF
Street Art Valencia
Julieta XLF
Street Art Valencia
Julieta XLF

Deih

Deih est très connu pour ses fresques aux thèmes futuristes, voir cosmiques, contenant de nombreux détails. C’est un style reconnaissable parmi milles, et tout est fait à la bombe en spray !

Street Art Valencia
Deih
Street Art Valencia
Deih

Raquel Rodrigo 

Raquel Rodrigo est une brodeuse urbaine, romantique à souhait, mais pour arriver à voir son travail, ce sera une affaire de chance mi amigo. Avec ses fleurs XXL, elle ornemente souvent des portes ou des anciennes devantures de magasins laissées à l’abandon, le résultat est exceptionnel et surtout, pas sur que tu ne vois ça partout dans le monde !

Street Art Valencia
Raquel Rodrigo
Street Art Valencia
Raquel Rodrigo

« La Casa de los Gatos » del Barrio del Carmen

Okay, ça n’est pas vraiment un énième street artist, mais bien une curiosité, quelque chose que les autres villes n’ont pas qui finira ce petit tour d’horizon. Say hello à la Petite Maison des Chats du quartier El Carmen. Elle est présente à Valencia depuis 1904, et cet hôtel érigé à la gloire de 4 chats est chasse gardée depuis. Il va falloir te mettre à la hauteur du félin à 4 pattes pour comprendre de quoi il s’agit. Lis l’inscription, demande au voisin d’à coté, nous on préfère garder le mystère tout entier… Askip elle est hantée !

Street Art Valencia

Plus d’informations : Une envie de street art tour à Valencia ?

by Warie