« Nudes » is the New Selfie

« Que celle qui n’a jamais envoyé de Nude lance la première pierre »

On connait tous ce phénomène, ces selfies érotiques qui touchent principalement les jeunes. Mais est-ce que c’est vraiment un truc de jeunes? Non. Le corps humain dans un état de nudité a toujours, mais toujours, et depuis des siècles, inspiré le monde artistique… Au 17ème siècle, quand les appareils photos et smartphones n’existaient pas, plusieurs hommes recevaient des peintures de leur femme nue.

Les « Nudes » se sont tellement répandues que lorsqu’on reçoit un message avec « Envoie moi une photo de toi« , on s’imagine directement que l’autre réclame une photo dénudée. Plusieurs raisons poussent  à envoyer des « Nudes ».

Nudes
© LA NUIT MAGAZINE / Caisson Gauche Records

En général, ce sont des femmes qui les envoient, parce qu’on va pas se mentir, des photos de « dick-pics » c’est bel et bien moins… esthétique. Quoique, plusieurs projets artistiques autour de « dick-pics » ont été imaginés, comme par exemple « The penis poster« , ou encore « Penis Pics Art » qui crée des collages complètement insolites autour des « dick-pics » retrouvées dans la nature. En effet, plusieurs femmes attestent recevoir des avalanches de « dick-pics » de la part d’inconnus.

Nudes
© MY DICK IN A BOX

Consentement et respect de l’autre

Pour envoyer un « Nude« , il faut déjà avoir confiance en soi et en son corps. C’est une démarche plutôt difficile, surtout au moment où l’on attend la réponse de l’autre. Les raisons varient en fonction de la relation. Parfois, c’est tout simplement pour alimenter le couple et faire monter le désir, surtout quand le partenaire se trouve à des kilomètres de nous.

À LIRE :   Non ton Canon ne fait pas de toi David la Chapelle
Nudes
© 24 AUSTRALIA

Les experts des « Nudes »

Les plus grandes productrices de « Nudes » ont entre 15 et 20 ans. Certaines nous affirment que c’est devenu comme une conversation téléphonique, ou des « sextos » envoyés le soir à son petit copain. Il y aurait même un mode d’emploi pour envoyer le bon « Nude« : l’image doit être jolie, pas vulgaire et avec un filtre de préférence, pour atténuer les imperfections. Il faut une bonne luminosité, éviter les sexes en gros plan, apparemment les fessiers seraient à la mode et surtout cacher son visage (au cas où).

Nudes
© LASECU

Les « Nudes » ont-ils tué le romantisme?

Etant donné que les « Nudes » reposent sur le consentement propre à chacun, certains sont tentés d’envoyer des « nudes » à des personnes qu’ils connaissent à peine, rencontrées sur Tinder par exemple. C’est une manière de dire qu’ils sont intéressés, mais ça peut très vite virer au cauchemar. On en a vu des « nudes » qui ont circulé à cause d’un ex-copain enragé ou d’un « Fuck boy« . Ce qui a le plus poussé les jeunes à oser envoyer des photos d’eux nus, c’est évidemment le caractère éphémère des envois sur Snapchat. Sauf que Snapkeep permet de garder les dossiers, bien au chaud, sans que l’expéditeur soit mis au courant.

Nudes
© LE DISCRET DESIR DES MOTS

Se sont souvent les femmes qui en sont victimes, mais on pourrait se demander pourquoi une fille qui envoie des « nudes »  devient victime d’insultes, tandis que les hommes ne sont que sujets de petites anecdotes

NBD

Publicités