Vory v zakone, un gang de malfrats qui sévit en Europe

Une confrérie bien codifiée

Le redoutable gang des Vory v zakone « voleurs dans la loi » a colonisé l’Europe de l’Ouest depuis le milieu des années 2000. Cette mafia géorgienne, née dans les geôles soviétiques, a établi ses bastions en Grèce, Espagne, Italie et France, et enchaîne les cambriolages et autres extorsions de biens.

Vory v zakone

Cette confrérie d’hommes possède comme tout gang ses propres codes, dont un fonctionnement pyramidal et des tatouages de reconnaissance. En effet, outre le parrain Kakhaber Shushanashvili, alias Kakha, actuellement en procès à Nancy avec une trentaine de prévenus, les chefs nommés les vors prennent un impôt sur les revenus illicites et donnent les ordres aux smotryachi, des responsables basés par région. Ces derniers ont le contrôle sur les chestiorki, la catégorie la plus basse de membres, soit les hommes d’action sur le terrain chargés des pillages. 

Vory v zakone

Quant aux tatouages, chaque symbole revêt une signification particulière. Une rose des vents en signe d’insoumission face à l’autorité, une étoile à huit branches pour désigner le refus de coopérer avec la police et le personnel pénitentiaire, ou une croix sur l’annulaire pour souligner la capacité de voleur; le gang de Vory v zakone est ultra codifié et n’a pas fini de dévoiler tous ses secrets. 

Vory v zakone
À LIRE :   Gagne un tour d'Europe avec une poupée gonflable