Buenos Aires, capitale du street art

Le street art entre art et vandalisme

street art

Pour le street art, la capitale argentine est le paradis. Bien qu’illégal, il n’est pas puni et le nombre important de bâtiments abandonnés fait rêver les artistes. Buenos Aires est d’ailleurs l’une des capitales mondiales du graffiti avec ses grandes fresques et ses peintures plus qu’omniprésentes. Certains veulent embellir la ville d’autres souhaitent dénoncer. Depuis la crise économique de 2001, l’art de rue ne fait qu’augmenter. Le peuple utilisait les murs pour se faire entendre du gouvernement. Aujourd’hui encore le président Macri en prend pour son grade sur les façades des immeubles de Buenos Aires. Quand certains écriront un message clair et précis, certains préfèreront un dessin moins explicite mais tout autant dénonciateur. 

Ce graffiti représente les mains abîmées d’un manifestant. Titu représente la souffrance du peuple face aux nombreuses manifestations contre le gouvernement actuel.

street art
© : NS

Cooperativa el corre camino critique la société de consommation en peignant un homme ramassant les déchets des autres. À côté du dessin on peut lire « Tu basura es mi tresoro » soit tes déchets sont mes trésors.

street art
© : Frigu

Blu, street artiste Italien, a peint des Argentins avec les yeux bandés par le drapeau du pays. Comme si le gouvernement les aveuglait.

À LIRE :   MIMA : la claque d’un musée 2.0
street art
© : BA street art

Les rues sont devenues un support d’expression pour le peuple, ce qui rend la ville colorée et unique. Fini la monotonie, certains habitants demandent même aux artistes de repeindre leur maison. Le gouvernement soutient tout de même les oeuvres urbaines. En considérant le street art comme un art et plus seulement comme du vandalisme, la ville de Buenos Aires dépense plus de 50 000 euros par an en faveur des artistes. Certaines entreprises et associations proposent même des visites guidées pour voir les plus belles oeuvres de street art de la capitale.

street art

Pour plus d’informations : Site de référence du street art de Buenos Aires