Jonk, le photographe qui révèle la nature de l’urbex

Man(made) VS Wild

L’urbex, c’est tellement surcoté. Le photographe Jonk va te faire découvrir une nouvelle face de l’exploration urbaine : celle où la nature reprend ses droits.

jonk 2 jonk 4

Naturalia, c’est le nom donné que l’artiste a donné à sa série. Jonk se rend là où mère nature mène un combat contre l’architecture, et saisit le reflet de ce combat. Des silos belges aux étendues abandonnées de Tchernobyl, en passant par les châteaux croates, c’est dans la dualité qu’apparait tout l’intérêt des photos de Jonk. Cette dualité des sujets transparait sur plusieurs plans : béton / verdure, lignes / courbes, bois travaillé par l’homme / naturel.

À LIRE :   L’innovation créative de Caesar Lima
jonk 5 jonk 8

Jonk, le photographe de 33 ans est basé à Paris, mais a voyagé dans plus de 60 pays. Il a découvert le monde de l’exploration urbaine en commençant par photographier le street-art Barcelonais. En rentrant ensuite à Paris, il a commencé à grimper sous les toits ou descendre sous terre, afin de dénicher les spots photo que ses congénères ne dénichent pas.

jonk 6 jonk 9 jonk 7 jonk 10 jonk 11 jonk 3 jonk 1

On te laisse te faire ta propre idée en faisant un tour sur son compte Instagram.

Lucas Richard

Publicités