Quand le street art s’empare du tramway de Hong Kong

« Power and Love »

On t’indiquait déjà que l’art urbain bouillonne du côté de Hong Kong. Les artistes du monde entier s’y pressent et les œuvres circulent. D’autant plus lorsque ces dernières prennent le tramway au cœur de la ville. C’est l’idée un peu folle initiée par le street artiste français Romano entouré de son collectif « Le mouvement » en collaboration avec les curatrices Mabille & Chaumette. Le Ding-Ding (nom du tramway de Hong Kong) est devenu une oeuvre monumentale mouvante, symbole du mariage de l’Orient et de l’Occident.

tramway
©mabille&chaumette

Sillonnant les rues, le tramway arbore les couleurs et le style de Romano du 23 mars au 23 mai 2018. Cette oeuvre sur rails, intitulée « Power and Love », témoigne d’un fort symbolisme digne d’un artiste qui ne ménage pas ses effets pour faire passer ses messages. Mêlant style Renaissance et pop art, l’oeuvre est le fruit de plus de 500 heures de boulot. Pour venir à bout du petit train customisé, Romano a usé de multiples techniques : peinture numérique, scan de peintures à l’huile sur toile et traitement photographique.

À LIRE :   Loin du street art coloré, découvre les fresques obscures de "La Rouille"
tramway
©mabille&chaumette

Sur la face Power, le passant découvre un homme dans sa quête effrénée du pouvoir célébrant le dieu Argent. A proximité, le dragon traditionnel chinois s’enroule autour de la statut de la liberté, comme symbole d’une ville hybride entre modernité et préservation des coutumes. La face LOVE donne à voir une sacralisation de l’amour universel marqué par la diversité des personnages.

tramway
©mabille&chaumette

A l’arrière du véhicule, une femme embrasse un homme à tête de singe, symbole de l’homme capitaliste dans l’art urbain. Un message fort de Romano qui montre que l’humanité peut facilement céder aux avances du pouvoir de l’argent. 

tramway
tramway
©lepetitjournal.com
Publicités