Une projection du Tombeau des lucioles en hommage à Isao Takahata

L’occasion de (re)découvrir un chef d’oeuvre de l’animation

Il y a deux semaines, le monde du cinéma d’animation japonais disait adieu à l’une des ses plus grandes figures, Isao Takahata. Il avait fondé, avec Hayao Miyazaki, le studio Ghibli.

Takahata 3Au cours de sa carrière, Takahata avait signé de nombreux chefs d’œuvres du cinéma d’animation, tels que Le conte de la princesse Kaguya, ou Le tombeau des lucioles. C’est avec ce dernier que le cinéma Les 3 Luxembourg a décidé de rendre hommage au réalisateur, avec une projection-débat organisée le 3 mai. Cette projection sera l’avant-dernière du cycle consacré aux films des années 1980 organisé par le cinéma.

Takahata 2
© Sens Critique

Le tombeau des lucioles est le 5ème film de Takahata, et est adapté d’une nouvelle de l’auteur japonais Akiyuki Nosaka. Petit avant-goût du film : durant l’été 1945, juste avant la fin de la guerre, Seita et Setsuko, deux enfants japonais, perdent leur mère dans les bombardements. Ils sont alors forcés à se réfugier dans un abri désaffecté, qui s’illumine la nuit grâce à des centaines de lucioles.

À LIRE :   Report live painting by Skoya

Ce film, qui a bouleversé tout une génération, joue un rôle majeur dans la démocratisation du cinéma d’animation japonais en France. La projection sera suivie d’un débat sur la filmographie du réalisateur, généralement méconnue du public français.

Pour un autre hommage à Isao Takahata, rendez-vous le 5 mai au Studio des Ursulines pour voir ou revoir Pompoko, 7ème long-métrage du réalisateur.

Takahata 1

Le cinéma Les 3 Luxembourg te donne rendez-vous (accompagné de tes mouchoirs) le jeudi 3 mai à 20 heures 30, l’occasion parfaite pour découvrir ou de redécouvrir ce chef d’œuvre majeur du cinéma d’animation japonais.

Plus d’informations sur le site internet du cinéma et sur la page Facebook de l’événement

Lucas Richard