Les meilleures soirées, c’est celles chez ton pote sans ton pote !

Vive les SCTPSTP !

Ce qu’il y a de bien quand tu fais une soirée chez ton pote sans ton pote, une SCTPSTP comme on dit, c’est que tu peux facilement le narguer. Parce que généralement si ton pote te confie son appart c’est pas pour organiser des soirées dedans. Mais là, le mec s’en fout ! C’est donc l’heure de la grosse rasta !

sctpstp

Ce qu’il y a de ouf, c’est qu’une fois que t’es chez lui sans lui, t’as vraiment l’impression que tout devient possible ! Comme pisser par la fenêtre, la clope à l’intérieur, ou les orgies romaines…  Si tu te sens l’instinct d’une Valérie Damidot tu peux te chauffer et refaire toute la déco de l’appart. Et c’est comme ça qu’un bar verra le jour dans le studio avec l’aménagement de plusieurs tireuses et un comptoir où faire glisser les pintes.

sctpstp

Tu peux aussi te lâcher au niveau des jeux. Ton petit beer-pong sur table peut devenir grand beer-pong dans couloir. Ou alors sois fou et fais le « dart-pee ». Tu prends une craie, tu dessines une cible sur la chaussée, le but étant de pisser dans la cible depuis le balcon de ton étage. Une sorte de fléchettes urinaire en gros. C’est plutôt sale mais vraiment bon délire. Là vraiment ta seule limite c’est ton imagination.

À LIRE :   Quand bondage et spectacle de rue font bon ménage
sctpstp

Pour le son, lâche toi ! Tous les styles sont permis. Tous les volumes aussi. Au pire les voisins viennent, et alors ? Profite ! Pour une fois tu n’as aucune contrainte. Pareil pour le nombre de personnes. Si les gens veulent venir à plusieurs, pas grave tant qu’ils cassent rien. Et montre un peu le tout sur Insta. Hésite pas à faire des bonnes storys.

sctpstp

Tu connais ce cliché de la St Valentin avec les pétales de roses dans la rue, là tu fais la même avec des rouleaux de PQ. Tu traces le chemin du métro à l’appart. Comme ça les gens ne se perdront pas. Si t’es chaud tu peux carrément écrire des petits mots sur le bitume comme « par ici la teuf », ou « allez Zizou ». Ce soir c’est ta nuit, ta bar mitzvah, alors lâche toi ! Et fais en sorte que tout le quartier se souvienne de toi !

sctpstp