Le Kumano Kodo, une randonnée hors des sentier battus au Japon

Un ancien chemin de pèlerinage mystique

La randonnée de Kumano Kodo existe depuis plus de 1000 ans. Jadis pèlerinage religieux, quelques visiteurs adeptes de longues randonnées sur plusieurs jours décident de se promener sur les traces de l’histoire japonaise. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004, le Kumano Kodo arbore sur son chemin des panoramas à couper le souffle, appréciables sans hordes de touristes.  Depuis l’époque féodale, les moines traversaient les forêts et gravissaient les montagnes pour atteindre les trois temples sacrés et d’autres lieux saints en 30 à 40 jours  lors du pèlerinage long et complexe. Aujourd’hui, les sites sont encore praticables et ont été admirablement bien préservés. Alors pourquoi ne pas ralentir le rythme, fuir la bouillonnante capitale tokyoite et marcher sur les traces d’une expérience inoubliable, en visitant de sublimes site incontournables.

Kumano Kodo

Hayatama Taisha

Nommé « le lieu de la résurrection », ce sanctuaire est une étape incontournable du chemin de pèlerinage. Le temple vermillon de toute beauté contient en son sein un vieil arbre sacré évalué avoir plus de 1000 ans.

À LIRE :   Ce que vous ne savez pas sur Dr Dina, la vraie Nancy Botwin
Kumano Kodo

Hongu Taisha

Isolé dans dense forêt, un long escalier mène au sanctuaire, à l’architecture vieille de 800 ans avec son bois et son toit de chaume. Un voyage dans le passé immédiat.

Kumano Kodo

 

Pagode et cascade de Nachi

Voici l’une des vues les plus célèbres et pittoresques du Kumano Kodo. La flamboyante pagode rouge de Nachi s’accommode à merveille avec la plus haute chute d’eau du Japon pour laisser un souvenir impérissable aux marcheurs.

Kumano Kodo

Yunomine onsen

Après avoir longuement marché, il est grand temps de s’arrêter dans ce village paisible pour s’immerger dans de sources d’eau chaude naturelles, reconnues pour leurs effets curatifs. Les pèlerins s’y arrêtaient jadis pour accomplir des rites de purification.

Kumano Kodo

Porte d’Oyunohara

Haute de 33,9 mètres et large de 42 mètres, Oyunohara est la plus grande porte de sanctuaire torii au monde, symbolisant l’entrée dans une zone sacrée.

Kumano Kodo