A la découverte des meilleures bières du Salon des Brasseries Artisanales Parisiennes !

Des bières d’exception !

Pour fêter la Saint Patrick comme il se doit, on s’est rendu à la deuxième édition du Salon des Brasseries Artisanales Parisiennes.  Et le moins qu’on puisse te dire, c’est qu’on s’est régalé malgré la pluie et le froid. Cette fois le rendez vous était donné à Nation à la Maison de la Mutualité. Comme le nom l’indique, qui dit traditionnel dit circuit court et agriculture biologique. C’est donc des bières d’exception que nous sommes allés dénicher pour toi !

salon bière
© Marc Béguin

A commencer par la Brasserie de l’être, une brasserie parisienne du 19ème qui a ouverte en 2015. Ils brassent une bière artisanale, locale et bio. Ils ont un univers bien marqué et original à base de créatures fantastiques (du style Lovecraft, ou le  Seigneur des Anneaux – l’oliphant) qui influencent leur création. Par exemple la Feond, bière temporaire créée pour un studio de jeu de rôle, est devenue une de leurs bières signature.  Gros coup de coeur pour cette brasserie qui ne jure que par le bouche à oreille. Niveau bière, on met tout de même un gros pouce bleu pour l’édition limitée Triplex Coffea Dementia, une bière au café, une vraie tuerie.

salon bière
© Marc Béguin
salon bière
© Marc Béguin

Autre belle découverte, La Goutte d’Or, la plus ancienne brasserie intra muros de la capitale. Nichée dans le 18ème entre La Chapelle et Clignancourt (comme le nom l’indique), cela fait 6 ans maintenant qu’ils créent leurs propres bières. Celles-ci ont des noms très cosmopolites et ont des goûts très variés allant d’une IPA citronnée à une stout au gingembre. Si tu le souhaites tu as la possibilité d’aller déguster leurs bières dans leur brasserie située dans le 18ème.  Là aussi coup de coeur pour l’Assomoir, une bière brune aromatisée au café et au gingembre.

À LIRE :   Spannabis 2018 : le salon cannabique revient pour une nouvelle édition
salon bière
© Marc Béguin

On continue avec La Bouledogue qui possède la particularité d’avoir un houblon fuméCette bière d’origine essonaise a pour symbole un bouledogue, chien appartenant aux propriétaires qui goutait les brins de malt sur le sol. C’est donc une référence aux origines de la brasserie. Un clin d’oeil aux galères de départ. Un chien de caractère pour une bière de caractère. 

salon bière
© Marc Béguin
salon bière

Et enfin, la Pétrol. Originellement cette bière est celle d’amateur ayant eu envie de se lancer dans le grand bain. Ils ont alors brassé dans leur cuisine pendant plus d’un an avant d’ouvrir en 2017 leur brasserie officielle à Richard Lenoir. C’est donc la benjamine de cette édition 2018. Philosophant autour de leur passion commune pour l’automobile, cette bière se veut proche de la nature et donc respectueuse de la Terre.

salon bière
© Marc Béguin
salon bière
© Marc Béguin

 

salon bière